Accès direct au contenu

Colère noire

PSG : Leonardo et Ancelotti crient au complot et au scandale !

Leonardo, directeur sportif du PSG, est venu s’expliquer sur Canal+ concernant l’arbitrage de Montpellier-PSG (1-1). Ce dernier a crié au scandale et a clairement accusé les hommes en noir qui officient France.


Leonardo a pas mal de costumes mais a enfilé celui de chasseur ce dimanche soir devant les caméras de Canal+. Le directeur sportif du PSG était très énervé par l’expulsion de Mamadou Sakho à la 10e minute suite à un accrochage avec Gaëtan Charbonnier face à Montpellier (1-1). Il a sorti la boîte à gifles et cela a fait très mal. Après avoir demandé à nos confrères de lui remontrer les images de l’action en question, Leonardo s’est enflammé. Du jamais vu en France.

« A ce niveau-là, je ne peux même pas parler d’arbitre »
« C’est quoi ça ! D’abord, il y a faute de l’attaquant sur Sakho. Ca commence là. Ensuite, tous les deux font la même chose, d’accord. Mais lui, il frappe quand même, il finit l’action. Donc, je ne comprends pas. C’est déterminant de sortir un rouge à ce moment-là, explique-t-il de manière très linéaire. Il poursuit sans s’arrêter. C’est incroyable, au moment où il frappe, il a encore le maillot de Sakho dans la main. Sincèrement, à ce niveau-là, je ne peux même pas parler d’arbitre. On parle de Montpellier-Paris, quand même, on devrait réfléchir. Ce sont des matchs importants, on ne peut pas casser le match après dix minutes. Maintenant, j’ai peur que tout le monde arbitre le PSG de la sorte ».

« Le PSG est dans l’œil du cyclone »
Leonardo utilise donc la thèse du complot. « De tout ça, on n’est pas content. Il y a trop détails qui jouent. Ce n’est pas bien car on a contrôlé le match même à dix. Moi, je ne sais pas comment ça se passe avec les arbitres, je ne connais pas leur contrat. Mais moi, je ne crois pas qu’il y ait trop de préparation… Je suis sûr que Paris est dans l’œil du cyclone. Aujourd’hui, c’était beaucoup. C’est le même arbitre qui a expulsé Lavezzi. Il a expulsé deux joueurs et Ancelotti, ce n’est pas une coïncidence ». Interrogé au sujet de l’arbitrage en conférence de presse d’après-match, Carlo Ancelotti a également enfoncé le clou. Il partage la même thèse que Leonardo. « Ibrahimovic a pris 2 matchs, Sissoko est convoqué on ne sait même pas pourquoi. On n’est pas respecté ».