Accès direct au contenu

Mamadou la grand frère

PSG le role cache de Sakho

Après deux mois d'absence, Mamadou Sakho a fait son grand retour sur les terrains hier avec la réserve du PSG. Une rentrée remarquée, qui a fait ressortir un nouveau rôle caché du défenseur parisien.

Il y avait un petit coin de ciel bleu ce week-end au-dessus du PSG. Blessé aux ischio-jambiers le 13 août dernier à Rennes (1-1), Mamadou Sakho faisait son retour hier sur les terrains avec la réserve parisienne contre celle d’Auxerre (1-2). Malgré la défaite, le capitaine de l’équipe première, qui a disputé l’intégralité de la rencontre, a rassuré sur son niveau physique. Il devrait même être du voyage le week-end prochain à Ajaccio avec le groupe pro. « Ca fait du bien de retrouver les sensations du terrain, s’est notamment réjouit Sakho à l’issue de la rencontre. Après une semaine d’entraînement avec le groupe professionnel la semaine dernière, ce match était une étape supplémentaire ».

Sakho a impressionné ses jeunes coéquipiers
Au-delà de son simple retour sur les terrains, Sakho (21 ans), qui s’était vu confié le brassard par Paul Le Guen à seulement 17 ans, a surtout joué le rôle de « grand frère » au côté de ses jeunes coéquipiers. Neeskens Kebano, peu utilisé en équipe première par Antoine Kombouaré, témoigne aujourd’hui dans Le Parisien : « Il communique beaucoup sur le terrain comme en dehors. Il donne beaucoup de conseils et m’a beaucoup aidé à me replacer ». Ce n'est pas pour rien, si, à tout juste 21 ans, Kombouaré en a fait son nouveau capitaine cet été.