Accès direct au contenu

Eh ! Oh ! Je suis là !

PSG : le message de Tiéné à Ancelotti

Titularisé pour la première fois depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti, Siaka Tiéné a inscrit son premier but sous les couleurs parisiennes dimanche à Dijon. L’occasion pour lui de montrer à tout le monde, et surtout au technicien italien, qu'il faudrait compter sur lui.

On l’avait perdu de vue depuis son départ pour la CAN début janvier, Siaka Tiéné est réapparu en fanfare dimanche après-midi à Dijon (1-2). Titularisé sur le côté gauche de la défense, l’Ivoirien, qui n’avait jusque-là joué que quatorze petites minutes en 2012 avec le PSG, a inscrit sur la pelouse du stade Gaston-Gérard son premier but en soixante-sept matchs avec la tunique parisienne sur le dos. « Je ne me suis posé aucune question et j’ai suivi Hoarau qui impulse l’action ! Mon dernier but, c’était avec Valenciennes contre… Paris ! Ce but, c’était comme une délivrance, reconnaît-il aujourd’hui dans Le Parisien. Il veut dire aussi : « Je suis là et on peut compter sur moi. Il ne faut pas m’oublier. »

Tiéné : « Je suis là, il ne faut pas m’oublier ! »
Barré par Maxwell, débarqué début janvier du Barça alors que lui était à la CAN, Siaka Tiéné, souvent raillé par les supporters parisiens, accepte son nouveau statut de remplaçant. « Comment pourrais-je me plaindre d’avoir un concurrent qui vient de Barcelone ? Cela va m’aider à m’améliorer encore, souligne-t-il très justement. Ancelotti demande un jeu compact et d’évoluer plus haut que mes arrières centraux. C’est quelque chose d’exigeant qui me va bien. » Et reste confiant sur son avenir dans la capitale, alors qu’un départ semble inéluctable. « Je suis sous contrat jusqu’en 2013 ; donc oui, je serai parisien, réaffirme le latéral gauche de 30 ans. Après, on ne sait pas ce qui peut arriver derrière. Mais je veux participer à ce projet du nouveau PSG. Et j’ai envie de prolonger. » Carlo, Leonardo, si vous m’entendez…