Accès direct au contenu

Sans insulte

PSG : La méthode Ancelotti, une référence pour Nicolas Anelka

Anelka-Ancelotti

Après avoir travaillé deux ans sous les ordres de Carlo Ancelotti, Nicolas Anelka affirme avoir été marqué par le profil de l’entraîneur parisien et en garde un souvenir marquant.

Si Carlo Ancelotti n’a pas franchement marqué l’histoire de Chelsea durant ses deux ans passés au club, l’ancien Milanais aura au moins eu le mérite de réconcilier Nicolas Anelka avec le métier d’entraîneur. Interrogé au micro de TF1, l’attaquant de Shanghai Shenhua ne tarit pas d’éloges sur l’entraîneur du PSG…

« L’entraîneur qui m’a marqué »

Selon l’ancien attaquant du Real Madrid, la méthode Ancelotti a été la plus efficace de toutes celles qu’il a pu croiser dans sa carrière : « C’est véritablement l’entraîneur qui m’a marqué, et surtout avec qui j’ai pris le plus de plaisir à travailler. Il m’avait appelé avant que je parte en Chine (NDLR : En janvier 2012) pour me souhaiter bonne chance. C’est le meilleur avec lequel j’ai pu évoluer », affirme Nicolas Anelka. Une admiration assez surprenante, quand on sait que le natif de Trappes n’a jamais été un grand fan des patrons du banc de touche.

Esprit rebel

Luis Fernandez au PSG, Vicente Del Bosque au Real Madrid ou encore Raymond Domenech en équipe de France, Anelka ne s’est pas fait que des amis-entraîneurs au fil de sa carrière. A ce titre, il ne se gêne pas pour revenir sur le sujet : « J’ai connu une carrière assez difficile à ce niveau. J’ai toujours eu du mal à travailler avec les coachs français, on l’a encore vu en 2010 durant la Coupe du Monde. Ca fait partie de la vie, du passé…Aujourd’hui j’ai tourné la page ». Et pourtant, son histoire en bleu aurait pu se finir d’une toute autre manière s’il avait pu travailler sous les ordres de son ancien capitaine, avec qui il a soulevé l’Euro en 2000 : Didier Deschamps

« Les jeunes le respecteront »

Soucieux de voir l’équipe de France retrouver des couleurs, il ne tarit pas d’éloges sur le nouveau sélectionneur des Bleus : « Il n’y a pas mieux que lui pour la sélection. Je sais qui il est. Il connait très bien le football. Il a une bonne mentalité. Les jeunes le respecteront, il a un palmarès. C’est l’homme idéal pour l’équipe de France ». Une déclaration presque au niveau de Carlo Ancelotti, même si l’entraîneur parisien semble posséder un statut de premier choix dans le cœur de l’ancien londonien. Fort de son enfance francilienne et de l’histoire qu’ils ont en commun, Anelka possède maintenant plusieurs bonnes raisons de jeter un œil sur le PSG.