Accès direct au contenu

Premier clash

PSG : Ibrahimovic-Nenê, la tension monte ?

Zlatan Ibrahimovic et Nenê auraient eu une altercation mercredi à l’entraînement comme l'annonce Le Parisien. Rien de très violent, mais symptomatique du mal-être actuel au PSG. Carlo Ancelotti va devoir calmer les esprits.

Retour sur les faits

L’entraînement se déroulait à huit clos mercredi matin au Camp des Loges, l’occasion pour Carlo Ancelotti et tout son groupe de préparer le prochain déplacement à Lille (dimanche, 21h) en toute sérénité. Au lieu de cela, la tension est montée d’un coup : après un tacle légèrement appuyé de Nenê sur Zlatan Ibrahimovic, le Suédois n’aurait pas apprécié le geste et lui aurait rendu un coup dans la foulée comme l’annonce Le Parisien dans son édition du jour. Les esprits entre les deux hommes se seraient immédiatement échauffés et leurs coéquipiers auraient été contraints de les séparer. Un problème de plus à gérer pour Carlo Ancelotti.

Début de la guerre des égos ?

Nenê et Ibra font bien partie des plus forts caractères de cette formation du PSG. Le Brésilien n’en est pas à sa première saute d’humeur du côté du Parc des Princes, quant à l’ancien Milanais il a toujours affiché un égo surdimensionné partout où il est passé. Leur cohabitation avait d’ailleurs longtemps fait débat avant qu’Ibra ne débarque dans la capitale française cet été. Et même si ce genre d’altercation pourrait se produire dans tous les clubs professionnels, il faut savoir gérer ce type de situation et apaiser rapidement les esprits.

Carlo, l’occasion de se racheter

 Carlo Ancelotti va désormais devoir faire parler l’expérience d’entraîneur, et calmer tout ce petit monde avant de se retrouver en plein cœur d’un conflit interne. D’autant que l’entraîneur parisien ne peut pas se permettre ce genre de crise en ce moment aux vues des mauvais résultats du club en championnat. Largement critiqué par la presse pour certains de ses choix tactiques, il pourrait se « racheter » une crédibilité en parvenant à gérer ce clash entre les deux cadres offensifs du PSG. Quoi qu’il en soit, le club francilien devra impérativement préparer son déplacement à Lille pour espérer l’emporter dimanche. Une question de fierté, bien placée cette fois.

Par Guillaume de Saint Sauveur