Accès direct au contenu

Carlo le druide

PSG-Bordeaux : Quelle formule magique sans Ibra ni Lavezzi ?

Ezequiel-Lavezzi-Ibrahimovic

Avec Ezequiel Lavezzi suspendu et Zlatan Ibrahimovic toujours incertain, le PSG devrait afficher un visage plutôt inédit face à Bordeaux dimanche prochain. Un véritable casse-tête pour Carlo Ancelotti.

Le 4-3-3 conservé ?

Quelle formation présentera le PSG face à Bordeaux dimanche soir au Parc des Princes ? Avec deux points pris seulement en deux journées, le club de la capitale ne pourra pas se permettre de jouer sur la défensive et aura impérativement besoin des trois points. Pour cela, Carlo Ancelotti pourrait décider de conserver son système en 4-3-3 avec un seul milieu défensif, deux relayeurs, deux ailiers et un attaquant de pointe. Sauf que contrairement à Ajaccio, le technicien italien devrait s’appuyer sur un buteur de formation pour remplir ce rôle.

Une chance pour Gameiro et Hoarau

Sur l’île de beauté, Ancelotti avait opté pour un système à la « barcelonaise », puisque son trio offensif était composé de Lavezzi, Nenê et Ménez. Aucun buteur donc, et les trois hommes n’ont jamais réussi à prendre à défaut la défense adverse avec leurs permutations trop rares et des mouvements prévisibles. Privé de l’Argentin (expulsé) et probablement d’Ibrahimovic face aux Girondins, le PSG devrait enregistrer le retour de Kévin Gameiro ou Guillaume Hoarau à la pointe de l’attaque. L’occasion pour les deux attaquants remplaçants de se refaire une santé et le titulaire devra pour cela compter sur Nenê et Ménez pour alimenter davantage le front de l’attaque.

Matuidi un cran au-dessus

Meilleur élément de l’entrejeu parisien dimanche soir, Blaise Matuidi a su tirer son épingle du jeu. Une aubaine pour l’ancien Stéphanois, promis à un rôle de doublure avant le début de la saison et qui vient finalement prendre de l’avance sur ses nombreux concurrents directs (Sissoko, Verratti, Bodmer, Rabiot) au même titre que Chantôme. Moins tranchant que son coéquipier, le numéro 20 du PSG a néanmoins été l’un des rares à rendre une copie satisfaisante au milieu de terrain. Les deux hommes pourraient donc être reconduits aux-côtés de Javier Pastore dimanche prochain. La réponse appartient à Carlo Ancelotti, qui cherchera la meilleure formule possible tout au long de la semaine à l’entraînement.