Accès direct au contenu

Manque de plaisir

PSG : « Aucun plaisir à voir jouer Paris »

Le jeu déployé par le PSG et sa nouvelle frilosité commencent à faire jaser et regretter un certain… Antoine Kombouaré.

« Il y a moins de spectacle avec Ancelotti. » Le couperet qui vient de s’abattre sur la tête de l’entraîneur du PSG a été lâché par Reynald Pedros, l’un de ses anciens élèves. Et son avis semble de plus en plus partagé. « Tout le monde sait comment il fait jouer ses équipes et comment il les fera toujours jouer : avec une dominante défensive. Comme il est dans des grands clubs, il a des grands joueurs et donc des résultats, tacle Guy Roux. Ancelotti, c’est de la méthode, du caractère et de la psychologie mais rien de révolutionnaire. » Seul Christophe Lollichon, l’entraîneur des gardiens de Chelsea, qui a évolué sous les ordres du technicien italien, prend sa défense. « Il faut avoir les joueurs pour faire du spectacle. Il a un impératif de gagner et il risque d’avoir des relants italiens. Mais ce n’est pas un entraîneur à vocation défensive. Il se situe entre les deux, affirme-t-il. Il veut avant tout se rassurer en ayant une assise défensive et ça s’est vu avec un recrutement axé sur des joueurs à vocation défensive. Mais cet été, il va l’axer sur des attaquants et des milieux relayeurs. »

« Aucun plaisir à voir jouer Paris »
Un état d’esprit sécuritaire qui ne passe pas vraiment quand on a les moyens d’Ancelotti et qui fait même regretter Antoine Kombouaré. « Avec lui, l’équipe était scindée en deux mais se créait plus d’occasions. Ancelotti privilégie l’efficacité avant tout, la gagne, l’organisation, rappelle Pedros. Il n’a jamais eu un jeu spectaculaire mais un schéma tactique bien déterminé. C’est la mentalité italienne, c’est un compétiteur. Je n’ai aucun plaisir à voir jouer Paris. C’est une équipe qui gagne grâce à ses individualités. » « Si Kombouaré s’était appelé Kombouari, il n’aurait pas eu de problème, insiste Guy Roux. Mais comme il faut faire du buzz chaque semaine… Là, avec Ancelotti, ça a fait un buzz de plus. »

Retrouvez l'intégralité de cet article dans Le 10 Sport Hebdo, dans vos kiosques depuis jeudi

Retrouvez Le 10 Sport jeudi dans vos kiosques ou en ligne sur www.lekiosque.fr