Accès direct au contenu

Fin des jeux

PSG Ancelotti : « Il ny aura pas dautres recrues »

Carlo_Ancelotti

A l’instar de Leonardo, Carlo Ancelotti confirme que le recrutement du PSG est désormais terminé. On n'est pas obligé de le croire, sachant qu'il y a deux mois, il déclarait qu'Ibrahimovic ne l'intéressait pas.

Le mercato XXL serait terminé...

Interrogé au micro de beIN Sport, le technicien italien clôt à son tour le mercato estival du PSG et évoque la force de frappe de son effectif : «Il n’y aura pas d’autres recrues. Le club a fait un effort fantastique pour recruter : Ibrahimovic, Silva, Lavezzi, Verratti. Avec ces joueurs, je suis sûr qu’on sera suffisamment compétitifs pour le championnat ». On se permettra de ne pas croire sur parole celui qui expliquait il y a deux mois qu'il n'était pas intéressé par Ibrahimovic et que le PSG ne le voulait pas... Ibrahimovic, justement, Ancelotti a aussi évoqué son cas : « Tout le monde sait qu’il est l’un des meilleurs attaquants du monde. Nous attendons qu’il montre ses qualités, sons talent et qu’il devienne l’une des pièces maitresses du projet qu’on est en train de bâtir au club ». Mais Ibra et ses coéquipiers sont prévenus, il n’y aura aucun traitement de faveur pour communiquer au PSG.

Carlo impose le français

L’ancien entraîneur du Milan AC s’est rapidement adapté au style de vie dans l’Hexagone, en s’efforcant de parler français le plus rapidement possible après son arrivée en janvier dernier. Il demandera donc à ses recrues en provenance d’Italie d’en faire autant : « On doit utiliser la langue d’ici, le français. Et tout le monde doit s’adapter. Ce n’est pas ma langue maternelle à moi non plus, mais c’est important que tous les joueurs s’y mettent ». Les joueurs pourront toujours prendre exemple sur Salvatore Sirigu, arrivé il y a un an au PSG et qui s’est rapidement accommodé de la langue de Molière avant de devenir un cadre du PSG.

Un effectif bâti pour le titre

S’il se satisfait du recrutement effectué cet été, Carlo Ancelotti n’en oublie pas pour autant ses valeurs sûres qui ont mené le PSG à la seconde place du championnat la saison passée : «On est conscients qu’on dispose d’une très bonne équipe, avec des joueurs talentueux. Pastore, Ménez, Sakho, Nenê…Je pense qu’on a un effectif solide », précise le Transalpin qui compte également s’appuyer sur les joueurs présents en 2011. Les choses sérieuses vont bientôt débuter pour le PSG, qui aura déjà à cœur de faire un résultat samedi prochain en amical face au Barça.

Par Guillaume de Saint Sauveur