Accès direct au contenu

UNE HISTOIRE DE BALLON

Pourquoi PSG Monaco pourrait etre rejoue

La rencontre entre le Paris Saint-Germain et Monaco ne s'est pas disputée avec le ballon officiel du championnat. Une erreur qui pourrait coûter cher.

C’est Le Parisien qui a alerté sur cette bévue. Selon le journal francilien, l’arbitre de la rencontre, M. Jaffredo, a refusé d’utiliser le ballon officiel du championnat, de la marque Puma qui est rose les jours de neige, et s'est présenté avec un cuir orange d'un autre équipementier. Un fait de match qui pourrait mener à l’annulation du match. En effet, le règlement des compétitions de la Ligue stipule qu'un match de Ligue 1 doit se jouer obligatoirement avec le ballon officiel. Dans le cas contraire, une des deux équipes est en droit de déposer une réserve technique qui peut même amener, au bout de la procédure juridique, à faire rejouer ce PSG - Monaco.

L’article 317 est clair
Pour l’heure, à notre connaissance, ni le PSG ni l’ASM n’ont déposé cette réserve technique. Avec un calendrier déjà surchargé et avec les fêtes de fin d’année approchant, le veulent-ils vraiment ? L’article 317 du règlement de la L1 énonce toutefois que «tous les clubs sont tenus de s’échauffer et de disputer les matches avec les ballons fournis par la LFP», et prévoit une amende de 75 € pour «non respect des règles concernant la fourniture du ballon». En l’occurrence, Le Parisien n’indique pas que le PSG a failli à ses obligations de fourniture de ballons, mais que l’arbitre en a décidé autrement.