Accès direct au contenu

Entre le LOSC et le PSG

Payet convient plus a Paris ou a Lille

Dimitri Payet devrait rester en Ligue 1 la saison prochaine, mais pas à Saint-Etienne. Paris et Lille sont sur le coup. Reste à savoir s'il choisira de remplacer Giuly ou Gervinho?

Le clubPour nombre de joueurs de football, difficile de résister à la tentation de la capitale. Dimitri Payet est de ceux-là. Il n’a jamais nié son envie de rejoindre Paris et le PSG. Un club qui correspond à son orgueil et son caractère. Une ville qui offre une exposition médiatique très forte et une relation étroite avec le milieu huppé de la capitale. « Jouer à Paris correspond plus à ses ambitions, précise René Degenne, le vice-président de l’association du FC Nantes, qui a bien connu Dimitri et sa famille durant son passage chez les Canaris. Je pense que le jeu de Lille lui correspond mais que le PSG est plus dans sa personnalité ». 

Le groupe
A Lille, la notion de groupe est très forte. Rudy Garcia insiste beaucoup sur cet aspect. Difficile donc pour le LOSC de recruter sans savoir réellement si le joueur va bien intégrer le moule. Lille possède des joueurs au service du collectif, et non l’inverse. Dimitri Payet est un joueur qui aime bien être en confiance, qui carbure au mental. « Il fallait qu’il se sente dans des conditions idéales, estime son ex-coéquipier à Nantes Nicolas Savinaud. C’est quelqu’un qui doit sentir l’amour de son coach ». « Si vous lui tapez sur la tête, il ne s’en sort pas, explique à 20 Minutes Jacques-Olivier Auguste, son agent. C’est un affectif ! ». Depuis qu’il est papa, Dimitri a su aussi se calmer et ne plus être le « cas difficile », le « caractériel » du FC Nantes. Son altercation en plein match avec son coéquipier Blaise Matuidi fait partie du passé. Au PSG, Dimitri n’est pas certain de trouver en Antoine Kombouaré le coach idéal pour être rapidement mis dans de bonnes conditions.

Le jeu
Au PSG, Ludovic Giuly devrait tirer sa révérence à la fin de la saison. A Lille, Gervinho est promis à un départ en Angleterre à un an de la fin de son contrat. Les deux clubs sont donc à la recherche d’un successeur. Un joueur rapide et technique, capable de jouer sur le côté. Dimitri Payet a le profil idéal. « Techniquement, c’est le meilleur, annonce René Degenne. Dès qu’il touche la balle, c’est un enchantement. Et il joue des deux pieds. C’est comme un 10, il délivre des passes exceptionnelles ». Caractéristique de Dimitri Payet, il peut jouer des deux côtés. Pour réduire l’indemnité de transfert, le PSG et le LOSC ont déjà imaginé une monnaie d’échange. Jérémy Clément pour Paris ou Ludovic Obraniak pour Lille pourrait faire le chemin inverse en cas de transfert. Reste à savoir de quelle enveloppe les deux clubs disposent réellement. 

La compétition
Hormis la Coupe du monde, la seule compétition qui fait rêver les joueurs professionnels, c’est la Ligue des Champions. Pour Dimitri Payet, c’est également un rêve. De ce côté-là, le LOSC a un argument de plus à faire valoir. Directement qualifié pour les phases de poules, Lille est assuré de disputer au moins six matchs de C1. Le PSG de con côté n’est même pas encore sûr de jouer cette compétition. Quand bien même, si les joueurs de Kombouaré terminent troisième, il faudra passer par le tour de qualification. Pas si simple quand on sait que des clubs comme le Bayern, Villareal, l’Udinese et Manchester City devraient également être de la partie.

Découvrez l'intégralité de ce dossier dans le 10 Sport,
en kiosque ce jeudi