Accès direct au contenu

Braquage à l’italienne

Pato ou larnaque qui attend Paris cet été

Alexandre Pato

Pato est à nouveau blessé et au Milan on se demande si son transfert au PSG cet hiver n’aurait pas été une bonne chose pour le club. Les Rossoneri seraient déjà à la recherche d’un remplaçant.

La signature d’Alexandre Pato au PSG a été le principal feuilleton du dernier mercato. Jusqu’au dernier jour les Parisiens ont tenté d’arracher le Brésilien à la famille Berlusconi. C’est même Il Cavaliere en personne qui est intervenu pour faire avorter les négociations. Une décision prise au sommet qui n’a pas particulièrement enchanté Massimiliano Allegri, l’entraîneur, qui se serait bien passé de ce type de joueur. Car Pato a un gros défaut.

Piège de cristal
On connaissait l’homme de cristal en la personne d’Arjen Robben mais Alexandre Pato pourra bientôt lui rafler ce titre. Connu pour avoir un énorme talent, il Papero l’est aussi pour ses blessures récurrentes. En témoigne l’édition du jour de La Gazzetta dello Sport qui évoque même un départ du Brésilien cet été. Le Gaucho s’est encore blessé ! Après une lésion musculaire à la jambe gauche qui l’a éloigné des terrains presque 15 jours, le numéro 7 rossonero a rechuté. A l’issue du match de la Juve, Pato a senti une douleur à la jambe droite. Pas de diagnostic officiel mais le quotidien transalpin annonce une élongation qui éloignerait le joueur encore un petit moment des terrains.

Ciao Pato
Le Corriere dello Sport va même plus loin en titrant « Milan, ciao Pato ». Pas d’ambiguité pour le journal italien qui annonce que les Rossoneri voudraient se débarrasser de l’ancien joueur de Porto Alegre cet été. Les remplaçants ne manquent pas et la direction s’activerait déjà en coulisse. Mario Balotelli, Carlos Tevez et Robin Van Persie seraient les cibles milanaises. Ibrahimovic aurait même une préférence pour le Néerlandais. Rappelons tout de même que Berlusconi a encore une fois assuré qu’il voulait garder son beau-fils près de lui.

Une arnaque pour Paris
Leonardo et Ancelotti n’en démordent pas. Ils veulent un attaquant de niveau international et Pato serait l’heureux élu. Les deux hommes le connaissent bien et doivent certainement le suivre. La fragilité du joueur ne leur fait apparemment pas peur. En tout cas vu les prestations du jeune homme et ses blessures à répétition, le prix devrait baisser.