Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Mandanda, Anguissa… Pierre Ménès décrypte l’erreur sur le premier but de Griezmann !

Fautifs sur l’ouverture du score de l’Atlético Madrid mercredi soir suite à une grosse erreur de relance, Steve Mandanda et Frank Zambo-Anguissa ont une responsabilité partagée selon Pierre Ménès.

Alors que l’OM s’est finalement incliné mercredi soir en finale de l’Europa League contre l’Atlético Madrid (0-3) malgré une domination en début de rencontre, c’est une erreur de relance plein axe signée Steve Mandanda et Frank Zambo-Anguissa qui a permis à Antoine Griezmann de débloquer la situation. Sur son blog officiel, Pierre Ménès a évoqué la responsabilité des deux joueurs de l’OM sur cette action.

« Avec Griezmann, ça ne pardonne pas »

« En direct, j’ai trouvé que la passe de Mandanda était trop forte. En la revoyant, elle n’est pas si puissante que cela, en revanche elle rebondit deux fois. Maintenant, moi je n’ai jamais joué au foot. Je ne sais pas si, dans cette situation, on a le temps de voir que le joueur libre est Anguissa et peut-être que, techniquement, il n’a pas le niveau pour recevoir un ballon comme ça. Et puis je pense aussi qu’avec ses deux dernières blessures aux ischios, le gardien marseillais n’a pas osé dégager loin de peur de se blesser. Voilà, c’est à mon avis la combinaison de plusieurs choses. Mais si la responsabilité de Mandanda est engagée, que dire de celle d’Anguissa qui avait pourtant fait un super début de match mais qui a totalement foiré ce contrôle. Derrière, ça va très vite et avec Griezmann, ça ne pardonne pas », lâche Pierre Ménès.

Articles liés