Accès direct au contenu

Foot - OM

OM - Malaise : Franck Passi dévoile d’énormes regrets après son départ !

Alors que Franck Passi n’est plus l’entraineur de l’OM depuis plusieurs semaines, ce départ du club phocéen lui reste un peu en travers de la gorge.

À peine arrivé aux commandes de l’OM, Frank McCourt a immédiatement choisi de changer les choses au sein du club phocéen. C’est ainsi que Franck Passi a dû céder sa place à Rudi Garcia en tant qu’entraineur de l’équipe. L’ancien adjoint de Marcelo Bielsa et Michel a donc assuré ses fonctions seulement quelques journées cette saison. De quoi laisser des regrets à Passi tout comme le manque de respect de son club…

« J’aurais aimé être sur le banc pour le clasico »

Présent au micro de RMC, Franck Passi est revenu sur son départ de l’OM. Et l’entraineur fait notamment état de nombreux regrets : « Ne pas avoie fini la saison ? Regretter est un bien grand mot. J’aurais aimé terminer ma tâche. Ce groupe, je l’ai construit de A à Z. On a mis une équipe en place. C’est au moment où elle commence à avoir toutes ses fonctions qu’il faut s’en aller. On ne verra jamais comment aurait pu être mon équipe par rapport à d’autres idées. L’impression de ne jamais avoir été adoubé entraineur ? Je l’ai ressenti surtout avant ma nomination. Je ne comprenais pas pourquoi on ne disait pas : « C’est Franck Passi l’entraîneur, c’est lui qui va démarrer la saison ». Ça me rendait les choses difficiles parce que j’étais face à un groupe. Ça retire un peu d’autorité. Travailler dans cette situation n’était pas simple, mais je ne dirais pas que l’OM a été ingrat avec moi. La situation a été provoquée par la vente. Marseille, c’est Marseille. Les gens étaient dans l’attente. On voulait éradiquer tout ce qui s’était passé pour passer sur un nouveau projet qui donnait de l’espoir d’être peut-être champion d’Europe un jour. Je n’ai rien à dire contre le club. Mais j’aurais aimé être sur le banc pour le clasico ».

Articles liés