Accès direct au contenu

Entêtement

OM : pourquoi Rémy sest attiré les foudres de son staff

Loïc Rémy, remplaçant face à l’OGC Nice (2-2), est entré en cours de match mais s’est rapidement blessé à une cuisse. L’attaquant de l’OM a créé un trouble sur le banc avant de sortir.


Ce n’est décidément pas la saison de Loïc Rémy. L’attaquant de l’OM a encore quelques mois pour se refaire, heureusement, mais il connaît quelques soucis pour vraiment se lancer en cet exercice 2012-2013. Dernière preuve de cette poisse, son match contre l’OGC Nice ce dimanche (2-2). Remplaçant au détriment de Jordan Ayew en pointe et Morgan Amalfitano sur le côté droit, l’international français est entré en jeu à la place du second peu après l’heure de jeu pour sortir... 14 minutes plus tard.

Rémy refuse d’écouter le médecin de l’OM
Motif ? Un étirement à une cuisse. C’est surtout ce qui entoure sa sortie qui a provoqué un gros froid sur le banc. Alors qu’il restait allongé au sol, Rémy était sollicité par son banc de touche pour savoir s’il se sentait en mesure de reprendre la partie. D’un geste sûr, il faisait signe que « oui » mais ses premières touches de balle ne furent guère rassurantes. Il fut incapable de produire la moindre accélération mais continua de jouer contre nature. Cet entêtement mit alors son banc de touche en furie, le médecin du club phocéen, Christophe Baudot, lui ordonnant de sortir sans résultat. A ce moment-là, sa colère fut visible.

« Il sera examiné par les médecins du club »
Il fallait attendre bien cinq minutes pour le voir finalement se résoudre à laisser sa place à Florian Raspentino (84e). Ce mélange d’opiniâtreté et d’obstination lui sera-t-il fatal pour les prochains matchs ? « Il a ressenti un étirement au niveau de la cuisse mais on ne sait pas encore exactement la nature de la blessure et il sera examiné par les médecins », tentait de désamorcer Baup sur OM TV. L’entraîneur de l’OM sait peut-être qu’il vient de griller un élément en attaque.