Accès direct au contenu

Poker menteur

OM : Milan bluffe-t-il pour Nkoulou ?

Nkoulou

Le défenseur camerounais, véritable taulier de la défense d’Elie Baup, attire les plus grosses écuries européennes et l’OM aura bien du mal à le conserver. Le Milan AC semble être le plus chaud sur le dossier.

Comme l’a révélé le 10 Sport dans son édition du 4 octobre, Nicolas Nkoulou est très courtisé. Des intérêts logiques au vu de ses performances avec le club phocéen depuis plus d'un an. Cet été, l’OM avait fermé la porte à un départ, par l’intermédiaire de Vincent Labrune car le Camerounais constitue la pierre angulaire de la formation d'Elie Baup. Les approches de club comme Arsenal, Manchester City ont donc été repoussées mais le président de l’OM a offert, en contrepartie, un bon de sortie au Camerounais pour l’été prochain. L’OM souhaite récupérer entre 18 et 20 millions. Malgré tout, le Milan AC est bien positionné sur le dossier et souhaiterait l’enrôler dès cet hiver. En pointant à la 11ème place de la Serie A avec sept points en sept journées, le Milan AC a plutôt mal engagé cette nouvelle saison sans ses deux stars Ibrahimovic et Thiago Silva. Orphelin de Silva, le Milan AC ne dispose pas de pointures en défense centrale avec notamment Yepes, Mexès, Bonera ou Zapata. Nkoulou fait donc figure de priorité pour renforcer le plus vite possible un effectif limité.

Partie de poker
Selon la Provence du jour, le Milan AC aurait revu sa position sur le dossier, en tout cas sur une transaction dès cet hiver. Observé lors du dernier Clasico (2-2) où il s’est une nouvelle fois montré propre dans la relance et dans les duels, mis à part sur le premier but d’Ibrahimovic, Nkoulou devrait rester à l’OM cet hiver si l’on en croit les propos du directeur sportif du club milanais, Ariedo Braida. « Pour l'instant, on a déjà six défenseurs centraux. On le regarde, on l'observe. Lui comme d'autres. Aujourd'hui, les conditions sont particulières, les joueurs sont très chers. Ce n'est plus si facile d'acheter. Peut-être que nous recruterons un grand défenseur, mais on a besoin de bien le regarder avant. Vous savez, le niveau est très important. Un joueur peut être parfait pour Valenciennes ou Nice, mais, pour nous, le niveau d'exigence est plus élevé. Il faudra d'abord l'observer plusieurs fois, même si nous sommes intéressés par un joueur comme lui. Mais c'est compliqué en Italie. Par exemple, pour le mercato hivernal, nous n'avons pas les moyens de réaliser une opération de ce type. Il faudra patienter pour la prochaine saison. » a-t-il déclaré à La Provence.Le Milan AC bluffe-t-il ? Le 10 Sport vous annonçait en effet que le Milan AC envisage très sérieusement de passer à l'offensive cet hiver. Surtout en sachant que Nkoulou ne participera pas la CAN. C’est une possibilité car les dirigeants rossonero suivent de très près la progression de l’ancien monégasque : « On le suit depuis l'époque où il jouait à Monaco. J'ai même vu personnellement son premier match sous les couleurs de l'ASM ».

Par Mathieu Lefevre