Accès direct au contenu

Quelques buts

OM : les ambitions secrètes de Raspentino

Florian Raspentino

Florian Raspentino, longtemps raillé car seule recrue de l’OM jusqu’à la toute fin de mercato, vit désormais plus discrètement depuis le début de saison où Baup ne l’utilise quasiment pas. Ce qui ne l’empêche pas de rester ambitieux.

Florian Raspentino ne se décourage pas. Alors qu’Elie Baup ne l’a utilisé qu’à dose homéopathique depuis le début de saison (41 minutes disputés en quatre matchs), Florian Raspentino continue de vivre éveillé. Avoir signé à Marseille, et même si les débuts sont compliqués, cela reste un rêve qui se réalise. « Je ne pensais pas une seconde que je signerais à l’OM », confie-t-il d’ailleurs au site Ligue1.com. L’OM, pour lui, c’est une vocation depuis tout petit. Ayant vécu dans la banlieue marseillaise, Raspentino se souvient notamment de « l’école où [Il a] étudié de 11 à 15 ans. Je suis souvent passé ici et cela me rappelle de bons souvenirs. Il y a le terrain de football où j’avais l’habitude de jouer quand j’étais plus jeune avec mes amis du quartier. »

Cinq buts cette saison ?
Quand l’OM est venu frapper à sa porte, Raspentino n’a donc pas hésité une seconde. Il faut dire que le garçon, sans doute conscient que sa carrière patinait un peu avec un parcours sinusoïdal du côté de Nantes, avait besoin d’un coup de boost s’il veut voir haut. « Quand ils sont venus pour moi, j’ai pensé que ça pouvait être ma seule chance. Regardez, je viens d’avoir 23 ans, ce n’est pas comme si j’en avais 17 ou 18. Il n’y a plus de temps à perdre. » Pourtant, du temps, Raspentino semble en perdre aujourd’hui. Pas beaucoup de temps de jeu, une sacrée concurrence entre les frères Ayew, Rémy, Gignac, Amalfitano ou Valbuena. Mais Raspentino, pour le moment, ne lâche pas le morceau. « Quand tu arrives à Marseille et que tu joues pour l’OM, tu n’as pas d’autres choix que de tout donner. Tu dois transpirer pour l’équipe. Je sais d’où je viens et je sais qu’il y a deux ans encore je jouais dans le football amateur. » Raspentino, et son mental (pour le moment) à toute épreuve, continue donc de se fixer des objectif. Et notamment en terme de buts. « Cette saison, j’espère marquer au moins cinq buts, ce qui serait pour bon pour ma première saison à l’OM. Mais je suis là pour apprendre : j’ai encore beaucoup de choses à apprendre et espérons que j’aie la chance de jouer. » Parce qu’avec son temps de jeu actuel, ne serait-ce que pour marquer cinq buts, il faudrait être à peu près aussi efficace que Zlatan Ibrahimovic. Un sacré challenge...