Accès direct au contenu

Epouvantail

OM : la triple menace incarnée par Mendes

Lucas Mendes

Lucas Mendes, titulaire pour la première fois de la saison en Ligue 1, a rendu une copie très honorable à Ajaccio (2-0). Le défenseur brésilien de l'OM prouve au fil des jours sa consistance.


Et si Lucas Mendes était la réelle bonne pioche de l’OM ? Arrivé sur la pointe des pieds et dans un total anonymat sur la Canebière, le défenseur brésilien a été recruté par les dirigeants olympiens pour couvrir les deux postes qui posent un souci récurrent de par les blessures et le manque de consistance sur la durée : celui de latéral gauche et de défenseur central.

Mendes, roi de l’alignement
Deux mois après son arrivée, force est de constater que Mendes fait l’affaire. D’abord aligné en Ligue Europa dans le couloir, pour deux prestations solides, Mendes a fêté sa première titularisation dans l’axe de la défense face à Ajaccio. En Corse, le Brésilien a encore une fois livré une copie honorable. Sur la première période, il a même réussi le tour de force de se montrer plus solide que Nicolas Nkoulou ! Leur connexion s’est révélée efficace, notamment dans l’alignement puisque les attaquants ajacciens ont été pris 12 fois au piège (dont 7 dans les 45 premières minutes).

Fanni, Morel et Diawara peuvent s’inquiéter
Avec 42 ballons joués, dont 21 gagnés, et 87% de passes réussies, il a représenté une base de lancement solide. De par son rôle de couteau suisse, Mendes va ainsi offrir une concurrence frontale à Jérémy Morel mais aussi à Souleymane Diawara et Rod Fanni, qui ont compris qu’ils devront ferrailler pour gagner leur place. Après le rouge dont a écopé Fanni face au PSG et les prestations abouties de Mendes, Elie Baup va sérieusement commencer à réfléchir sur ses onze de départ. Pour l’OM, c’est plutôt une excellente nouvelle car c’était le but originel.

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine, en kiosques ou en ligne