Accès direct au contenu

Interview

OM - Diawara : « Cest de la faute de tout le monde »

Cadre du vestiaire de l’OM, mais souvent blessé la saison dernière, Souleymane Diawara revient sur les difficultés phocéennes. Le défenseur central dénonce l'individualisme de certains coéquipiers dans France Football.

Sa blessure en mars dernier :
« J’ai été opéré le 11 Avril, puis j’ai enchaîné par de la rééducation à Capbreton. Il reste encore trois mois de travail pour être opérationnel. Je ne vais pas me précipiter. Non je n’ai pas peur de retrouver mon meilleur niveau malgré mon âge (33ans). Plusieurs fois on me l’a sortie cette question. »

Les raisons de la saison noire de l'OM :
« Des joueurs étaient peut-être épuisés psychologiquement. Et, surtout, il y a aussi peut-être des joueurs qui ne tiraient pas tous dans le même sens. A la fin, comme ça n’allait pas, il y en a qui étaient plus individualistes. Ils se disaient : « comme ça ne va pas dans l’équipe, moi je vais essayer de sortir du lot pour pouvoir partir la saison prochaine. » Quand un, deux, trois, quatre ou cinq pensent ça, tu ne peux pas avancer, faut tous tirer dans le même sens. Si t’en vois un ou deux qui commencent à tirer de l’autre côté, t’es mort. Je pense qu’on n’a pas tous tiré dans le même sens. »

Didier Deschamps :
« Moi, je ne l’ai pas lâché (Deschamps). C’est la faute à tout le monde. On est un groupe… C’est nous, les joueurs qui étions sur le terrain. Faut pas commencer à dire que ce n’est que la faute de Deschamps. On ne peut s’en vouloir à nous-mêmes, le groupe, à personne d’autres. Bien sûr qu’on s’est déjà pris la tête. Parfois, je n’étais pas d’accord avec lui, parfois lui n’était pas d’accord avec moi. Et à la fin, ça se passait super bien. On est des grandes personnes. »

Elie Baup :
« Ça se passe bien. Il parle beaucoup avec les joueurs. Plein de joueurs l’apprécient. J’attends de lui qu’il redonne déjà un peu de sourire au groupe… Beaucoup de joueurs étaient fatigués par rapport à la saison dernière. »

Son avenir :
« Je suis bien à Marseille. J’aurais préféré jouer la C1. Je m’éclate ici. Il y a une super ambiance pour l’instant. Ça ne me traverse même pas l’esprit de partir. Oui je pense toujours être à l’OM en septembre. Si l’OM ne me dégage pas je serais là. On a envie de se racheter. Je suis motivé à un milliard de pourcent. On ne veut pas rééditer la saison passée. Ça ma bouffé le cerveau. On a vraiment envie de se racheter auprès de notre public.»