Accès direct au contenu

Clémence

OM : Deschamps pas rancunier avec Gignac ?

André-Pierre a pénétré dans l’enceinte du centre RLD à 9h50. Pas pour travailler mais pour avoir un entretien avec Vincent Labrune et Didier Deschamps. L’entraîneur pourrait se montrer clément avec lui.

L’OM n’a eu qu’une journée pour savourer sa superbe victoire lors du Clasico. Dès ce matin, le dossier chaud du moment, l’affaire Gignac-Deschamps, est revenue à la figure de Vincent Labrune et devrait le tracasser durant toute la journée. L’attaquant de l’OM est ainsi arrivé à la Commanderie au volant de sa grosse Berline noire à 9h50, mais ne participe pas à l’entraînement avec ses coéquipiers.

Le clan Gignac trop confiant ?
Dans le courant de la journée, il aura un entretien avec son président et possiblement son entraîneur pour être fixé sur son avenir à Marseille. Le clan Gignac baigne pour le moment dans un la sérénité. « Ça peut servir à aplanir les choses, a déjà indiqué son agent dans 20 Minutes. L’entraîneur peut proposer, on disposera. Mais je pense que Deschamps est une personne intelligente, il ne le condamnera pas ». Le Basque est pourtant têtu. A voir la rancune qu’il nourrit à l’égard de José Anigo, Deschamps pourrait éviter de se montrer clément.

Articles liés