Accès direct au contenu

Confessions

OM : Dassier prend partie pour Anigo

Jean-Claude Dassier

Retiré de la vie marseillaise, Jean-Claude Dassier garde un point de vue très précis sur la vie interne de l'OM. Pour l'ancien président, José Anigo est compétent et loin du milieu marseilais. 

L’ancien président de l’OM, Jean-Claude Dassier, était l’invité de Guillaume Durand dans l’émission Rive Droite sur Paris Première. Il est revenu sur son éviction l’été dernier et a fait un petit tour d’horizon sur la saison en cours de l’OM. Dans cette déclaration se lisait clairement une forme de regret pour ce club qui lui doit son titre de champion de France 2010. «Je suis terriblement nostalgique de Marseille, ce ne sont que des bons souvenirs. Mon limogeage ? Rien ne m'a surpris, je ne suis pas un naïf. C'est surtout la manière et le manque d'élégance qui m'ont déplu. Il faut que l’OM accroche au minimum la 3e place, je ne veux pas ajouter mon grain de sel pour le moment, dans une saison qui est assez compliquée comme ça. J'ai fait quatre titres en deux ans, Marseille n’en avait pas vu un en 17 ans, je ne peux que me féliciter de cette période bénie ! Mais bon, ça a déplu à deux ou trois personnes, ça a créé quelques frustrations auprès de certains.»


Dassier défend Anigo
Actuellement directeur sportif de l’Olympique de Marseille, José Anigo n’en demeure pas moins très contesté. Ses mésententes à répétitions avec Didier Deschamps ont fait couler beaucoup d’encre. Pourtant, Dassier est convaincu que le natif de Marseille reste l’homme de la situation pour le club, malgré ses relations supposées avec certaines personnes peu recommandables. «Il n'y a pas de mafia à l'OM, ce sont des mythes tout ça. On prête beaucoup de choses à José Anigo qui sont fausses. Il travaille bien. José n'a pas choisi son lieu de naissance. » Rappelons qu'Anigo est originaire des quartiers nord de Marseille.

Articles liés