Accès direct au contenu

Foot - Montpellier

Nicollin : « Pas ridicules en Ligue des champions »

Laurent Nicollin

Suite du bilan de Laurent Nicollin, le président délégué de Montpellier, sur le site du club héraultais. Avec ce coup-ci le chapitre Ligue des champions qui ne laisse pas un souvenir trop amer. « Même si cela ne s’est pas matérialisé au niveau des points, en Ligue des Champions nous n’avons pas été ridicules loin de là d’autant que c’était une découverte pour nous et la majeure partie des joueurs de l’effectif. Je pense qu’il y avait la place pour terminer au moins troisième mais maintenant il ne faut pas oublier que nous étions le deuxième club le moins côté à l’indice UEFA de la compétition, donc, d’un autre côté, notre élimination n’est pas si illogique que cela. Il faut simplement que cette aventure nous serve dans les années à venir. »

Une remise en question
Une expérience enrichissante que les Montpelliérains ne connaitront certainement pas l’an prochain, de l’aveu même de Nicollin. « Le seul regret c’est que nous n’aurons sans doute pas l’opportunité, comme l’Olympiacos par exemple, de disputer à nouveau cette compétition la saison prochaine et de pouvoir mettre à profit l’expérience acquise cette année. Cette campagne européenne aura été très enrichissante. Elle nous aura permis de découvrir d’autres pays, d’autres personnes, d’autres cultures du football… Nous avons appris ce qu’était le haut niveau. Au-delà du plan sportif, les exigences de l’UEFA, notamment en matière d’infrastructures et d’installations, nous ont peut-être permis de nous remettre en question sur certains points, en interne et en externe. »