Accès direct au contenu

New-look

Nicollin ne sera pas si « intronchable » que cela

Louis Nicollin a pris l’engagement de passer sous la tondeuse de Rémy Cabella et Vitorino Hilton si Montpellier est sacré champion de France. À un match de l’exploit, le président héraultais craint le pire…

Louis Nicollin est un homme de parole. Alors, quand le président de Montpellier promet qu’en cas de titre de champion de France, il fera « la même crête que Ménez » - Jérémy, de son prénom et du PSG – on peut le croire. Et lorsqu’on lui rappelle ce pari un peu fou, Louis Nicollin ne se débine pas : « Pas de problème ! Mon coiffeur est prêt, a répondu le dirigeant héraultais en conférence de presse avant le match contre Lille (1-0). Cabella et Hilton avaient la tondeuse. Je vais être ‘intronchable’ mais tant pis. Quand on a dit quelque chose, il faut le faire. Mais après je mettrai une casquette sur la tête. »
 

Nicollin l’a échappé belle…
La nouvelle coupe de Louis Nicollin nous a donné de l’inspiration. Ainsi, voici un avant-goût du Nicollin version Ménez qui pourra se promener très prochainement dans les rues de Montpellier (ou pas…)
 

Louis Nicollin l’a toutefois échappé belle. En effet, si le PSG ne s’était pas imposé face à Rennes (3-0), la crête de Nicollin serait déjà sur son crâne. Et le président de Montpellier aurait donc du se présenter en tribune de la prochaine finale de Ligue des champions, pour laquelle il a été invité, avec cette tête-là…