Accès direct au contenu

Simulateur

Nene enerve Di Meco

Eric Di Meco a relancé l'affaire Diawara-Nenê. Pour lui, le joueur du PSG est en partie responsable du geste du Sénégalais lors du Clasico.

Le Clasico a retrouvé une partie de ses lettres de noblesse cette année. En plus d’un match intéressant, la rencontre a été émaillée d’anecdotes qui vont faire perdurer la rivalité Paris-Marseille. Coupable d’avoir marché sur Nenê, Souleymane Diawara va devoir se présenter devant la commission de discipline de la Ligue. Le Marseillais encourt jusqu’à 4 matchs de suspension.

"NENÊ EST RESPONSABLE"
Fautif, le défenseur de l’OM l’est. Mais il n’est pas le seul selon Eric Di Meco : « Les joueurs comme Nenê ou encore Valbuena sont énervants. Ils n'arrêtent pas d'en rajouter quand il y a une faute sur eux. C'est très compliqué à gérer pour les arbitres. Il faudrait donc instaurer une nouvelle règle: visionner toutes les actions des simulateurs et les sanctionner après les matchs. Je n'excuse en rien la violence de Diawara mais Nenê a aussi sa part de responsabilité dans cette affaire. » Un comité de visionnage qui dissèque tous les mauvais coups ou simulations après les matchs, ça n’aurait pas arrangé Di Meco du temps de sa carrière…