Accès direct au contenu

Interview

Montpellier - Nicollin : « Malheureux si Cabella et Stambouli avaient demandé à partir »

Louis Nicollin

Louis Nicollin, le président de Montpellier, n’a pas seulement évoqué les cas Yanga-Mbiwa et Belhanda dans son interview à l’Equipe.

Il est également revenu sur les cas Cabella et Stambouli que Nicollin considère comme intransférables. Pour lui, la vraie douleur aurait été une volonté de départ d’un des deux. « J’aurais été plus malheureux si des garçons comme Cabella ou Stambouli avaient demandé à partir. Belhanda et Mapou, c’était réglé dans nos têtes. »

Découvrez Le 10 Sport de cette semaine en kiosques ou en ligne