Accès direct au contenu

Préférence

Montpellier : Belhanda remballe l’OM pour le PSG

Younes Belhanda est la nouvelle pépite de notre championnat. Et attire, forcément, les plus grosses écuries, comme Marseille et Paris. Mais le Montpelliérain a déjà fait son choix. Une décision capitale.

Il y a eu la Gourcuff-mania, qui régalait les pupilles de tous les observateurs du ballon rond, lors du sacre bordelais. Cette saison, Montpellier a pris la place de la formation girondine. Et Belhanda a pris celle du Breton. Lyon, refroidi par l’achat de Yoann, ne devrait pas se mettre sur les rangs. Marseille et Paris, eux, semblent très intéressés par le profil du milieu offensif, passeur et buteur régulier.

« Au fil du temps, j’ai préféré Paris à Marseille »

Dommage pour l’OM, Belhanda ne viendra pas. Sa préférence va à Paris, et il ne le cache pas, lors de l'émission Une-deux, sur France 2 : « Supporter de l’OM ? Pas trop. Quand j’étais petit, j’avais des joueurs préférés mais pas d’équipe préférée, même si l’OM, c’était à côté de chez moi. Je n’avais pas cet engouement comme tous les Avignonnais. Au fil du temps, j’ai préféré Paris à Marseille. Quand je suis parti jouer au Parc, l’ambiance était mieux car le terrain est fermé, à Marseille il est plus ouvert. (…) Le PSG, ça pourrait être un bon challenge, un bon tremplin ».

« Je ne préfère pas m’avancer et me porter la poisse »

Même la concurrence, qui ne fera qu'augmenter au PSG, ne l’effraye pas : « Après, c’est vrai que Paris va devenir, dans les trois ou quatre ans, une des grosses équipes en Europe parce qu’ils ont les moyens, ils vont faire venir du monde. Mais je ne préfère pas m’avancer et me porter la poisse. J’entends que Paris parle de moi mais j’entends aussi des autres clubs, donc je me dis que j’ai quand même du talent, ça me met moins de pression. C’est vrai que les Princes veulent un joueur d’origine maghrébine ou arabe, mais ils font ce qu’ils veulent. On verra si les Qataris m’appellent ».