Accès direct au contenu

Objectifs élevés

Mendes : « J’ai envie daller à l’OM »

Ryan Mendes

Ryan Mendes est ciblé par l’OM. Très intéressé, l’attaquant cap-verdien du Havre n’écarte aucune piste et rêve de porter, un jour, le maillot du... FC Porto ! Entretien.

On parle beaucoup de vous en ce moment. Comment vivez-vous cette période ?
Ça me fait plaisir de voir que le travail commence à payer. Ce n’est pas trop difficile en ce moment. Mais je dois avouer que j’ai eu beaucoup plus de mal au début de la saison. À cette époque, Sochaux s’intéressait beaucoup à moi et avait fait une offre qui n’avait pas été acceptée par les dirigeants du Havre. Là, cela avait été très difficile pour moi. Mais en ce moment, je ne me prends pas la tête. Je vois tout ce qui sort dans les journaux, je suis content mais sans plus. Je continue à travailler tranquillement et nous verrons ce qu’il se passera en juin.

Vous espériez déjà jouer en Ligue 1 cette saison. Comment avez-vous digéré cette déception ?
Quand j’ai repris avec Le Havre, on m’a dit que des clubs étaient intéressés mais il n’y avait rien eu de concret. Deux semaines après la reprise du championnat, il y a eu l’offre de Sochaux mais le président n’a pas voulu en entendre parler. J’avoue que ça m’a fait un peu mal à la tête. Plus tôt je découvrirai le haut niveau, mieux ce sera. On peut dire que je commence à être vieux (rires), j’ai 22 ans, il est temps pour moi de découvrir la Ligue 1.

Quand vous entendez parler de l’intérêt de Marseille, comment réagissez-vous ?
Ça fait un truc bizarre dans la tête. Mais il faut que je reste concentré. Si, en fin de saison, je dois partir à Marseille ou n’importe où, j’espère que mon club sera d’accord parce que ce serait bien pour moi.

Que savez-vous de l’intérêt de l’OM ?
Mon agent m’en a parlé et je crois que les dirigeants de l’OM ont parlé avec Le Havre. Mais mon président ne veut pas discuter avant la fin de la saison. Il a dit à Marseille d’attendre le mois de juin. Les deux présidents ont parlé de moi. Pour moi, il n’y a pas d’urgence, si je termine bien la saison, je sais qu’il se passera de belles choses.

Que pensez-vous de l’idée de rejoindre Marseille ?
Marseille, pfff, c’est Marseille ! Quand tu vois que l’OM s’intéresse à toi, tu as envie d’aller là-bas forcément.

Il n’y aura pas que l’OM en juin puisque le FC Porto vous suivrait aussi de près…
Oui, c’est pas mal. Porto, c’est mon club de cœur, j’ai toujours rêvé de jouer dans cette équipe. Chez moi (il est originaire du Cap-Vert), tout le monde regarde ce championnat et beaucoup de joueurs y sont. Jouer à Porto ce serait vraiment bien, mais je ne me sens pas encore prêt à partir à l’étranger. J’aimerais bien jouer encore deux ou trois ans en France. J’ai fait deux ans en Ligue 2, j’ai pour objectif de faire au moins deux ans aussi en Ligue 1. Je veux me faire un nom en France avant de partir à l’étranger.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans Le 10 Sport Hebdo, jeudi dans vos kiosques

Retrouvez Le 10 Sport jeudi dans vos kiosques

Retrouvez Le 10 Sport Marseille jeudi dans vos kiosques de la région marseillaise ou en ligne sur www.lekiosque.fr