Accès direct au contenu

Le PSG inquiété ?

Mais qui est vraiment edel

le10sport

Le Parisien fait des révélations étonnantes ce mardi. Le gardien du PSG, Apoula Edel, serait au c'ur d'un chantage au sujet de ce qui serait sa prétendue identité. Une étrange affaire à laquelle participe Michel Hidalgo.

«Je suis surpris, et consterné. C'est quelque chose de très inhabituel, et cela ressemble à un acte de dirigeants qui perdent leur sang-froid. Tout est en règle avec la FIFA et la Ligue. Je trouve cela pas confraternel et je suis sidéré de la démarche.»Dimanche soir, le président du PSG, Robin Leproux, avec expédié avec dédain la réserve déposée par les Verts au sujet d'Apoula Edel. On pensait alors à une simple brouille administrative sans grande conséquence entre les deux clubs. Mais l'affaire pourrait prendre une toute autre résonance si les révélations du Parisien se confirment. L'ASSE n'aurait ainsi pas agi de la sorte innocemment. Le quotidien rapporte que les dirigeants stéphanois ont été informés par Nicolas Philibert, un entraîneur français qui officie en Afrique, que l'Arméno-Camerounais aurait menti sur son âge et son identité.

Totalement méconnu, Philibert aurait été un proche de l'actuel gardien parisien qu'il aurait contribué à placer en Arménie. Depuis, les deux hommes sont fâchés et une envie de vengeance guiderait Philibert. Une vengeance à but lucratif. Il aurait réclamé 30 000 euros à Edel pour conserver le silence. Ce que ce dernier aurait refusé malgré l'intervention de Michel Hidalgo auprès du PSG. L'ancien sélectionneur de l'équipe de France a appelé Alain Roche pour faciliter la transaction. Ce qu'il reconnaît. «J'ai appelé pour clarifier les choses, je n'ai fait que transmettre les propos de M. Philibert. La somme en jeu, 30 000 ?, n'est pas trop importante et j'ai voulu que les gens trouvent un terrain d'entente.» Une déclaration ahurissante de naïveté tant elle confirme une démarche illégale.

Le PSG a opposé une fin de non-recevoir à Philibert et Hidalgo et se dit totalement solidaire de son gardien. Le club parisien affirme même attendre des documents confirmant les informations données par Edel.