Accès direct au contenu

Confessions

Lucho Je ne me vois pas comme un capitaine pour l’OM

Dans le dernier numéro du magazine « Surface », qui sortira le 6 novembre prochain, Lucho Gonzalez pourtant très peu loquace avec les médias se confie et se lâche !

Sur le « Clasico »

« Un PSG-OM pourrait rivaliser avec un Boca-River. Mais pour cela, il faut que les supporteurs puissent être présents. La saison passée, l’absence des fans parisiens a fait perdre à cette rencontre un peu de sa magie. C’est dommage. Les rivalités entre clubs, les stades pleins, les chants des supporteurs, c’est ça, l’essence de notre sport. Je comprends les problèmes de sécurité mais si la rencontre est fixée en plein après-midi, je crois qu’une partie du problème est réglée. »

Son surnom

« Ce sont les supporteurs du FC Porto qui ont trouvé ‘El Commandante’. J’avais marqué un but et mis ma main au-dessus de mes yeux pour le célébrer. En vérité, je cherchais mon fils dans les tribunes… »

Sa situation à l’OM

« Je ne me vois pas comme un capitaine pour l’OM.. Devenir une sorte de Juninho de l’OM, ce n’est pas quelque chose que j’imagine pour le moment. Je vis bien trop au jour le jour pour parler de tout ça. Pensons déjà à réussir cette saison. »

Sur Hatem Ben Arfa

« Hatem (Ben Arfa, ndlr) doit comprendre qu’un footballeur doit être très exigent envers lui-même. Il a les qualités physiques et techniques pour réussir mais il lui manque la force mentale.»