Accès direct au contenu

Foot - LOSC

LOSC : Barrières, Amiens... Le bras droit de Lopez sort du silence !

Alors que le LOSC menait 1 à 0 contre Amiens avant l’arrêt de la rencontre, le match sera rejoué dans son intégralité, ce qui ne semble pas choquer Marc Ingla.

La LFP a donc tranché le match sera rejoué dans son intégralité. Le 30 septembre dernier, la rencontre opposant Amiens au LOSC est arrêtée après que la barrière de la tribune abritant les supporters lillois au Stade de la Licorne ne s’est effondrée. Heureusement, cet incident n’a fait aucune victime, mais alors que le club entraîné par Marcelo Bielsa menait 1 à 0, le match aurait pu reprendre à la 16e minute avec cet avantage pour les Lillois. Mais la LFP en a donc décidé autrement. Un choix que comprend toutefois Marc Ingla compte tenu du règlement.

« Les règlements sont comme ça »

« Au-delà de comprendre, on respecte pleinement cette décision. Surtout, on la prend avec un état d'esprit totalement sportif et de fair-play. On doit rejouer, c'est la décision, et on va le faire avec une énorme motivation pour gagner le match, pour nos supporters, et notamment les blessés de l'accident. Les règlements sont comme ça : la décision est de rejouer. Peut-être que le règlement pourrait être révisé pour l'avenir, pour les prochaines fois, mais nous ne pouvons rien faire de plus. On aime jouer au foot, on aime pratiquer un beau foot, et on travaille chaque jour pour ça. C'est notre raison d'être. Donc si la décision est de rejouer, on va le faire et essayer de gagner », confie le directeur général du LOSC dans les colonnes de L’Equipe.