Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

Ligue 1 : « L’OM a eu peur du PSG »

PSG

Les observateurs sont nombreux à prévoir la fin du championnat depuis le Clasico. Jean-Pierre Papin est le dernier en date.

D’un côté, il y a ceux qui pensent que le championnat se résume d’ores et déjà à un duel entre le PSG et l’AS Monaco. De l’autre, il y a ceux qui pensent que l’OM a encore les capacités pour accrocher l’une des deux premières places. Dans les colonnes de La Provence, Jean-Pierre Papin s’est situé entre les deux après avoir analysé la défaite de l’OM au stade Vélodrome.

« PARIS A INSPIRÉ LA CRAINTE »

« Qu’a-t-il manqué à l’OM ? Que les Parisiens jouent à 9, voire à 8 ! J’exagère, mais le principal problème, sur ce match, c’est que tu as peur du PSG. 
Cette équipe parisienne a inspiré la crainte et puis, l’OM mène 1-0, avec l’expulsion de Thiago Motta à la clé. Là, tu sens que les joueurs se disent : "On va prendre trois points contre le PSG", et ils se bloquent. Peut-être aurait-il fallu jouer différemment. »

LE REVERS DE LA MÉDAILLE

Jean-Pierre Papin pense que tout reste encore possible pour le club phocéen : « L’OM reste candidat à l’une des trois premières places. Le PSG et Monaco sont au-dessus et encore, l’ASM doit tenir la cadence sur l’ensemble de la saison. Derrière eux, il y a trois ou quatre équipes qui sont là. Je pense à Lille, Nice ou encore, peut-être, Saint-Étienne. L’OM est quand même au moins aussi bon que ces équipes, il n’a rien à leur envier. Mais terminer troisième, si ça serait un moindre mal, ça a aussi son revers de la médaille. Ça signifie jouer les tours préliminaires de la Ligue des champions, des matches loin d’être évidents, qui viennent très tôt dans le calendrier et qui peuvent te gâcher la saison... »

Articles liés