Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

Ligue 1 : « Avant, les arbitres ne se prenaient pas pour des Zorro ! »

Arbitre Ligue 1

Dans un long entretien accordé à L’Equipe, Bernard Zénier, ancien joueur du FC Metz et de l’OM, n’a pas été tendre avec les arbitres du championnat : « II ne faudrait pas que certains arbitres pensent que le public vient au stade pour les voir. Un bon arbitre, on ne le voit pas. Il ne se fait pas remarquer et ne fait pas dégénérer un match par des décisions inappropriées. Ce qui est intéressant, c'est quand l'un d'entre eux, comme M. Delerue après Évian-TG - AC Ajaccio (1-1, le 1er février), reconnaît son erreur publiquement. Mais en règle générale, quand il y a un penalty évident que 45 000 personnes ont vu et que l'arbitre ne l'a pas sifflé, il ne l'admet pas. Par ailleurs, je souris régulièrement en voyant les arbitres entrer sur le terrain. Car souvent ils bombent le torse, et cela me dérange beaucoup. Je ne connais pas les rapports exacts des arbitres actuels avec les joueurs. Mais j'ai connu Joël Quiniou, Michel Vautrot ou Robert Wurtz, qui pendant les matches, reconnaissaient immédiatement leurs erreurs, désamorçant ainsi tous les conflits. Avant, les arbitres ne se prenaient pas pour des Zorro ! »