Accès direct au contenu

On vous l’avait dit

Leonardo, toujours plus proche de lInter ?

Révélé par le 10 Sport il y a quinze jours, le départ de Leonardo prend de plus en plus de corps et le Brésilien semble plus que jamais proche de l’Inter Milan.

Le 10 Sport révélait dès le 12 avril que les jours de Leonardo à Paris étaient comptés. Selon nos informations, le manager brésilien avait alors déjà prévenu les propriétaires qataris de son envie de se retirer en fin de saison pour des raisons d’ordre privé. En parallèle, comme nous l’indiquions, Leonardo entretient toujours des liens très étroits avec le président de l’Inter Milan, Massimo Moratti, qu’il contacte presque une fois par semaine selon certains proches. Avec l’espoir de retrouver au plus vite la formation italienne qu’il avait quitté en juin dernier. La tendance est toujours la même.

Le Corriere Dello Sport confirme

L’information que nous révélions il y à quinze jours a été confirmée par le très sérieux quotidien italien Corriere Dello Sport qui écrivait le week-end dernier : « La saison prochaine pourrait être celle des retours. Comme celui de Leonardo. Moratti a confirmé des contacts fréquents avec Leonardo et le président de l’Inter continue à être fasciné par l’ancien du Milan AC dont il apprécie l’approche du football. Impossible donc, de ne pas imaginer un retour de Leonardo à qui il pourrait confier un rôle différent. En cas de retour à l’Inter, Leonardo devra se créer une nouvelle sphère d’activité qui pourrait être d’avoir un œil sur le marché brésilien comme il a pu le faire à Milan avec les arrivées de Kaka, Pato et Thiago Silva. Il pourrait notamment aider l’Inter à faire signer Lucas. C’est Moratti qui aura le dernier mot. » On notera au passage que le Corriere Dello Sport avait pris le soin de préciser que l'information avait été révélée par le 10 Sport, ce que certains médias français n'ont pas pris la peine de faire ces derniers jours.

Partir ou être viré ?

Tout semble en place pour que Leonardo ne fasse pas plus d’une saison à la tête du PSG. Le Brésilien prépare sa sortie depuis plusieurs mois car il sait très bien que son crédit est largement entamé auprès des propriétaires qataris. En fait, le Brésilien semble avoir senti le vent du boulet et se ménage une sortie digne alors qu’il sait qu’il était quasiment condamné après avoir déjà failli sauter à l’automne dernier puis en janvier. Les propriétaires lui reprochent des choix sportifs, mais s’étonnent surtout de la gestion de plusieurs dossiers. Ils auraient plusieurs griefs contre Leonardo au point que le Brésilien, mis au courant de la montée de ce vent de colère contre lui, préférerait prendre les devants plutôt que de courir le risque que son crédit soit entamé s’il était débarqué.

L’agacement du Qatar grandit

D’après nos informations, des proches du Prince Tamim seraient entrés dans une colère noire après le match nul du PSG sur la pelouse d’Auxerre le 15 avril dernier. Quelle que soit la partie qui demande la rupture du contrat, le divorce en fin de saison semble aujourd’hui inéluctable, même si la large victoire au Parc des Princes contre Sochaux a sans doute calmé les ardeurs de tout le monde. Le désormais probable départ de Leonardo a l’intersaison pourrait entraîner une vague de changement à la tête du PSG. D’une part parce qu’il faudra remplacer le Brésilien. D’autre part, parce que Carlo Ancelotti, très proche de Leonardo s’interrogera forcément sur son avenir. L’heure de la stabilité ne semble pas encore venue au PSG.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans Le 10 Sport en kiosques ce jeudi ou en ligne sur www.lekiosque.fr

 

Retrouvez Le 10 Sport Marseille dans vos kiosques de la région marseillaise ou en ligne sur www.lekiosque.fr