Accès direct au contenu

Six marseillais !

Le onze bidon de la 9 e journee de lEquipe

le10sport

Comme à chaque journée, le10sport.com recueille les plus mauvaises notes attribuées par le quotidien sportif pour désigner ceux qui n'auraient pas dû jouer ce week-end lors de la 9e journée.

Le onze bidon de l'Equipe de la 9e journée de Ligue 1: Mandanda (OM, 2) - Azpilicueta (OM, 2), Congré (Toulouse, 3), Civelli (Nice, 3), Morel (OM, 4) - A.Diarra (OM, 2), Lucho (OM, 2), Feret (Rennes, 4) - Valbuena (OM, 4), Camara (Montpellier, 3), Hadji (Rennes, 3)L'entraîneur bidon du week-end: Didier Deschamps (Marseille) Désolé pour DD, mais vraiment, en ce moment, on a du mal à le comprendre. Face à Brest, Didier Deschamps a enfin décidé de faire jouer Morgan Amalfitano dans l'axe pour soulager Lucho Gonzalez. Sauf qu'au lieu d'aligner Lucho en 6 à côté de Diarra, comme cela avait été le cas, et brillamment le cas, face à Evian, Deschamps a préféré faire jouer Amalfitano très bas et Lucho en meneur de jeu. Un choix encore une fois peu payant au vu de la triste prestation de Lucho. Et on ne parle meme pas de l'asence d'envie apportée à son équipe...L'arbitre bidon du week-end : Benoit Bastien Jolie performance de l'arbitre de Saint-Etienne-Auxerre qui n'a pas aidé les Auxerrois avec quelques décisions bien contestables. Et notamment un but refusé injustement pour hors-jeu à Anthony Le Tallec. Ce dernier s'est justement emporté après le match: « C’est vraiment un scandale ce que font les arbitres. Sur ma frappe sortie par Ruffier, l’arbitre siffle sortie de but. Les touches étaient contre nous, on n’a pas eu de coup-francs… On veut bien un arbitrage à la maison, mais ce n’est pas normal. C’est malheureux parce que l’on mérite vraiment de gagner, et d’être en haut du classement ». On le comprend...