Accès direct au contenu

Le PSG l’a donc enflé

Justice : l’affaire Edel classée sans suite

Apoula Edel, au cœur d'une affaire judiciaire depuis près d'un an, ne sera pas poursuivi pour les faits qui lui sont reprochés. La justice estime que le gardien parisien a eu recours à des pratiques courantes.

Coup de théâtre dans l'affaire Edel : aucune des plaintes n'ont été retenues par le parquet de Versailles. Soupçonné d'usurpation d'identité et d'extorsion de fonds, Apoula Edel va finalement être déchargé de toutes les accusations que portaient contre lui Nicolas Philibert, son ancien entraîneur.

Selon nos informations, le procureur de la République va prochainement annoncer que le dossier Edel s'arrête là. Une décision très étrange puisque ni Apoula Edel ni Nicolas Philibert ne vont être condamnés dans cette affaire. "Le procureur m'a expliqué que les deux parties étaient dos à dos et donc qu'il classait l'affaire, explique Maître Billet, avocat de Nicolas Philibert. Il a également évoqué le fait que Monsieur Edel avait eu recours à des pratiques courantes en Afrique, le changement d'identité, et que c'était donc difficilement condamnable..."

Le PSG, qui a justifié de ne pas conserver Apoula Edel pour des raisons extrasportives, a donc menti au joueur. Les raisons extrasportives n'existant plus, Paris pouvait très bien conserver son gardien de but...