Accès direct au contenu

Intérim

Edel va t il faire oublier coupet au psg

le10sport

Grégory Coupet indisponible jusqu'à la fin de la saison suite à sa fracture de la cheville gauche contractée face à Auxerre, la succession de l'international français revient à Apoula Edel novice en Ligue 1. Un risque pour Paris?

La scène fait froid dans le dos et hante encore les esprits parisiens ce dimanche. Grégory Coupet se tord de douleur sur sa civière et quitte les siens prématurément. Bilan, fracture de la cheville gauche saison terminée. Pendant ce temps, Apoula Edel, gardien remplaçant au PSG depuis 2007, effectue ses premiers pas en Ligue 1 sous les applaudissements nourris du Parc des Princes. Si il est difficile de juger d'une prestation en un peu plus de cinq minutes sur une pelouse, la question fuse automatiquement, ce gardien a-t-il les moyens de suppléer Coupet jusqu'à la fin de la saison? Si pour les observateurs l'interrogation semble cohérente, elle paraît déplacée pour les dirigeants parisiens et les membres de l'effectif professionnel.

Edel a la côte dans le vestiaire

Arrivé en 2007 dans la capitale, Apoula Edel a d'abord sévi en CFA pour sa première saison avant d'évoluer dans l'ombre de Mickaël Landreau. Lors de l'exercice 2008-2009, l'international arménien a disputé deux rencontres en UEFA pour des soirées passées en toute quiétude. A l'annonce du départ de Landreau vers le LOSC, il se murmurait du côté du camp des Loges que bon nombre de joueurs parisiens sont venus souffler l'idée à la direction parisienne de propulser Edel sur le devant de la scène pour endosser le costume de numéro 1. Les dirigeants du PSG n'ont pas été insensibles à cet appel du pied mais ont opté pour la solution Grégory Coupet, apportant plus de garanties... Reculer pour mieux sauter? L'éternel remplaçant confiait la saison dernière qu'il souhaitait devenir le premier portier du club à passer du statut de numéro 3 à celui de titulaire indiscutable... Ambition affichée qui a circulé jusqu'aux oreilles de son nouvel entraîneur Antoine Kombouaré. Une chose est certaine, tout porte à croire qu'Edel gardera les buts du club de la capitale jusqu'à l'issue de la saison...

Kombouaré a confiance en son gardien

C'est bien connu, l'ultime rempart d'une formation doit évoluer en toute sérénité. A ce niveau, Apoula Edel doit être rassuré. Si la blessure de Coupet a fragilisé les joueurs, ces derniers ne remettent absolument pas en cause les qualités de leur partenaire pour assurer l'intérim. Pour ses premières minutes en Ligue 1, le Parc des Princes a chaleureusement accueilli le nouveau venu. Ultime marque d'affection, le témoignage de soutien d'Antoine Kombouaré. « J'ai confiance en Edel. Vous savez, j'ai insisté pour qu'il reste cet été quand il était sollicité et qu'il voulait partir. A lui de jouer sa carte, » a confessé l'entraîneur du PSG. Il semble que tout est dit non?