Accès direct au contenu

Slogans d’enfer

Comment Lyon a humilie Puel

le10sport

On l'a dit, une partie des supporters lyonnais a quitté Gerland avant la fin du match face à Caen. Qu'a donc fait l'autre partie ? Elle a passé son temps à ridiculiser l'entraîneur des Gones.

Si un candidat aux élections présidentielles cherche un slogan pour 2012, qu’il traîne du côté de Gerland. Certains supporters lyonnais ont l’air en très grande forme. Samedi soir, ces derniers ont bien fait travailler leurs méninges pour secouer un cocotier appelé Claude Puel. Pendant tout le match, l’entraîneur des Gones s’est fait insulter à coups de gestes, de banderoles... et d’autocollants ! Florilège :

OL : une F1 devenue voiture à pédales
Les banderoles ont été incendiaires avec Puel. Exemples : "Claude Puel, l’homme qui transforme la Formule 1 en voiture à pédales", "On voulait du jeu, voire des titres, pas passé pour des pitres", "Puel, la seule chose que tu as gagné à Lyon, c’est de l’argent". "Ton charisme est à la hauteur de ton palmarès lyonnais". Pour couronner le tout, des chants à la gloire de Juninho et Gérard Houllier sont scandés.

Fumigènes et dos tournés
A l’heure de jeu, il ne reste plus grand-monde à Gerland. L’ambiance y est devenue délétère. «Entre ton public et ton coach en bois, direction, fais ton choix», lance alors le public lyonnais après avoir balancé une paire de fumigènes et pris le soin de tourner le dos au terrain. Interrogé après le match nul (0-0), Jean-Michel Aulas a bien entendu le message et a semblé très gêné par la question. Puel, lui, ne souhaite pas «faire de commentaires, de peur de donner de l’importance à ces gens-là».

Autocollants anti-Puel
C’est RMC qui rapporte l’information. Dans les travées de Gerland, on pouvait trouver des autocollants à l’effigie de Claude Puel. La décalcomanie affichait la trombine grave de Puel, sur un fond noir, avec la mention écrite au feutre rouge en bas de l’image : «PUEL DEGAGE !» Le message ne peut pas être plus limpide.