Accès direct au contenu

Surcoté ?

Ben Khalfallah a t il le niveau

Transféré cet été à Bordeaux, Fahid Ben Khalfallah peine à retrouver son impact. A-t-il seulement les moyens de s'imposer dans les des plus grands clubs français ?

Dix passes décisives, sept buts, voilà le bilan de Fahid Ben Khalfallah en fin de saison dernière. Un transfert à Bordeaux plus tard, le contraste est saisissant : le néant statistique. Les critiques et l’attente se font plus pressantes autour de la recrue phare du mercato bordelais. Ben Khalfallah a-t-il tout simplement le niveau pour évoluer à Bordeaux ?

Pour Jean-Louis Garcia, son ancien coach à Angers, la réponse est limpide : « Il faut lui laisser du temps. Le problème actuel dans le football, c’est qu’on n’en laisse ni aux joueurs ni aux entraîneurs. On encense ou on tue trop vite. Là on lui tire dessus alors que des joueurs comme Raï ou Papin ont mis six mois, un an, avant d’exploser et de devenir incontournables ! Et prenez Gouffran, depuis deux ans, il ne répond pas forcément aux attentes de Bordeaux... » 

Ce qui semble surtout pesé sur les épaules du n°8 bordelais, c'est son nouveau statut de leader sur le terrain et d’héritier de Yoann Gourcuff. « Si les gens attendent que Fahid fasse du Gourcuff, ils se trompent sur toute la ligne, s’indigne Garcia. C’est comme demander à Modeste de faire du Chamakh. A ce moment-là ce n’est pas à Ben Khalfallah qu’il faut en vouloir mais aux actionnaires bordelais qui n’avaient pas l’argent pour les remplacer. »

Retrouvez l'intégralité de cet article dans votre journal Le 10Sport.