Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Riolo : « Guilavogui ? En Espagne il n’a pas fait le poids… »

Josuha Guilavogui, ASSE

De retour en prêt à l’ASSE quelques mois après son transfert à l’Atletico Madrid, Josuha Guilavogui a été vivement critiqué par Daniel Riolo.

Débarqué lors du dernier mercato estival à l’Atletico Madrid, Josuha Guilavogui a retrouvé l’ASSE sous forme de prêt cet hiver en raison de son faible temps de jeu en Espagne. Si le club stéphanois se réjouit du retour de l’international tricolore, ce dernier, auteur d’une main surprenante dans la surface de réparation dans les dernières minutes de la rencontre contre le FC Lorient pour le compte de la 28e journée de Ligue 1, s’est montré responsable de la défaite des Verts.

« IL CONFIE QU’ENTRE L’ASSE ET L’ATLÉTICO, IL Y A UN UNIVERS »

« Le lendemain à la télé, je vois Guilavogui. Un joueur qu’on dit solide, costaud. En Espagne, il n’a pourtant pas fait le poids. En off, il confie qu’entre l’ASSE et l’Atlético, il n’y a pas un monde, mais un univers. Image simple mais claire », a indiqué Daniel Riolo au sujet de Josuha Guilavogui, le milieu de terrain de l’ASSE, suite au penalty concédé par l’international tricolore contre Lorient qui a couté la victoire à son équipe, dans un édito posté sur RMC.

LE MEA CULPA DE GUILAVOGUI

« Je suis déçu pour l'équipe qui a fait beaucoup d'efforts pour garder ce match nul. Quand vous engendrez la défaite vous êtes toujours un peu dégoûté. C'est difficile pour moi car j'ai fait perdre un point à l'équipe. Mais ça fait partie du football, j'espère que dans les semaines à venir j'aiderai l'équipe à prendre des points. C'est un petit coup au moral, mais cela ne va pas nous abattre pour le reste de la saison. On a eu quelques déchets, mais c'est normal sur synthétique car on ne peut pas rattraper les mauvaises passes. Mais il ne faut pas se réfugier derrière ça. On ne mérite pas de gagner, mais ça fait partie du football, on sait qu'on a toujours du mal à Lorient. Il ne faut pas tout jeter à la poubelle, mais on à cœur de faire un gros match à Paris. C'est un coup d'arrêt, mais on n'a pas perdu nos ambitions. On ne va pas jouer petit bras lors des prochains matches. »

Articles liés