Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Polémique : Dabo, Hamouma… Les vérités de Cabella sur le «penaltygate» !

Après le PSG, l’ASSE a également été secouée par un penaltygate. Impliqué dans cette histoire, Rémy Cabella est revenu sur cet événement.

Il y a quelques semaines, le PSG s’est retrouvé au cœur des discussions après l’altercation entre Neymar et Edinson Cavani pour tirer un penalty. Une affaire qui s’est passée ce week-end du côté de l’ASSE. En effet, face à Metz, alors que Jonathan Bamba n’était pas là, que Loïs Diony était sorti, c’est Bryan Dabo qui s’est chargé de tirer le penalty, avant de le rater. Toutefois, quelques secondes auparavant, cela a chauffé entre Dabo, Rémy Cabella et Romain Hamouma qui voulaient également tirer. Une affaire qui semble déjà oubliée…

« On n'en veut pas à Bryan »

Pour Le Progrès, Rémy Cabella est revenu sur ce penaltygate. Le joueur de l’ASSE avoue alors : « Romain et moi n’étions pas contents. C’est normal. On a tous envie de tirer et de marquer. Cela arrive tous les jours que des joueurs se prennent la tête. On s’est parlé entre nous et on a réglé ça. À la base, ce sont les joueurs offensifs qui doivent tirer. Ceux qui ont un peu d’expérience et l’habitude de cet exercice. Ils sont faits pour ça. Surtout quand il n’y a pas les tireurs attitrés. John n’était pas là, Loïs venait d’être remplacé. Il y a d’autres joueurs dont ce n’est pas le rôle. On n'en veut pas à Bryan. Il est encore jeune. Ce n’est pas grave. En plus, derrière, il s’est rattrapé. Comme on gagne 3-1, on peut prendre ça un peu plus à la légère. Pour être tranquille, il faut mettre des règles en place avec deux tireurs désignés. La prochaine fois, on décidera avant le match pour savoir qui frappera s’il y a un penalty. On se mettra tous d’accord pour qu’il n’y ait pas d’embrouille sur le terrain car cela peut être pénalisant. À Montpellier, c’est moi qui les tirais ».

Articles liés