Accès direct au contenu

Gros sous

ASSE Wendel le salaire pose problème

Les Girondins de Bordeaux et les Verts ont trouvé un accord pour la venue du Brésilien dans le Forez. Seul souci, le joueur et son agent n'acceptent pas les propositions salariales de l'ASSE.

Août 2010. Alors qu'il se plaint depuis plusieurs semaines de son salaire aux Girondins, Geraldo Wendel obtient une très courte augmentation de son président, Jean-Louis Triaud. Le Brésilien percoit ainsi près de 125 000 euros mensuel, sans qu'il accepte néanmoins de resigner pour une année supplémentaire. C'est donc un joueur libre dans un an que les Girondins acceptent de vendre, raison supplémentaire pour s'accomoder des offres de l'AS Saint-Etienne.

Wendel espère 140 000 euros par mois

Si, à cette heure, les clubs sont tombés d'accord, l'agent du joueur poursuit les négociations avec Roland Romeyer et son équipe. Et on ne peut pas dire qu'ils aient les mêmes points de vue. Wendel espère ainsi près de 140 000 euros par mois alors que l'ASSE ne veut pas en entendre parler. Dans le Forez, on voudrait essayer de s'aligner sur ce qu'il touchait à Bordeaux ou même baisser son salaire fixe et lui proposer différentes primes. Les négociations se poursuivent.... 

Abonnez-vous en ligne au 10 Sport sur LeKiosque.fr