Accès direct au contenu

Un vrai renfort ?

ASSE : Que pourrait apporter Cavenaghi ?

Libre de tout contrat, Fernando Cavenaghio pourrait débarquer à Saint-Etienne dans les jours qui viennent comme l’a annoncé L’Equipe. Les Verts, qui semblent intéressés par son profil, disposeraient ainsi d’un profil susceptible d’améliorer son apport offensif. Explications.

Des statistiques avantageuses

Partout où il est passé, Fernando Cavenaghi n’a jamais vraiment démérité. Alors qu’il sort d’une très belle saison en deuxième division argentine avec River Plate (19 buts en 37 apparitions), l’ancien buteur des Girondins de Bordeaux semble toujours aussi affûté devant le but. Son passage au sein du club bleu marine avait d’ailleurs laissé un souvenir appréciable puisqu’il avait inscrit pas moins de 46 buts en trois ans et demi du côté de Chaban-Delmas. Un finisseur, le genre de profil qui se fait relativement rare à l’AS Saint-Etienne.

La nouvelle pointe des Verts ?

L’effectif actuel de l’AS Saint-Etienne manque cruellement d’expérience dans le secteur offensif (22,25 ans de moyenne d’âge en attaque) et l’apport de l’international argentin pourrait s’avérer relativement avantageux dans la finition. D’autant que la saison passée, les Verts ont été la formation de l’élite à taper le plus sur les montants adverses à cause notamment de la maladresse récurrente de Bakary Sako (10 tirs sur les poteaux). L’arrivée d’un numéro 9 d’expérience tel que Cavenaghi pourrait donc améliorer les statistiques de l’équipe cette saison, à condition de s’entendre avec la nouvelle coqueluche de Geoffroy-Guichard.

Vers un duo Cavenaghi-Aubameyang ?

Auteur de 16 buts en championnat la saison passée, Pierre-Emerick Aubameyang a été l’une des grandes révélations de la Ligue 1 et restera le principal fer de lance des Verts à la rentrée. L’arrivée de Cavenaghi pourrait se faire en fonction de l’entente entre les deux joueurs, et Christophe Galtier aurait ainsi la possibilité d’aligner un tandem plutôt complémentaire entre la vitesse du Gabonais et la finition de l’Argentin. La bande-annonce est donc posée, reste aux dirigeants stéphanois de se montrer suffisamment convaincants aux yeux de l’ancien Bordelais. 

Par Guillaume de Saint Sauveur