Accès direct au contenu

Fautif ?

ASSE : l’arbitre forcé au silence

La rencontre de samedi soir entre Brest et l’AS Saint-Etienne risque de faire beaucoup parler d’elle dans les jours à venir. Elle a déjà provoqué un tollé dans les rangs bretons suite à l’égalisation dans les dernières minutes de l’ASSE alors que Brest jouait à dix et que M. Bastien n’autorisait pas Jonathan Zebina a entré sur la pelouse. Les Brestois ont d’ailleurs porté réclamation. Mais on apprend également, que la corporation des arbitres français a tout fait pour étouffer l’affaire, reconnaissant de fait, l’erreur de l’arbitre de la rencontre. Sur ordre du contrôleur général des arbitres présent à Brest, Benoît Bastien, s’est discrètement éclipsé après le match au lieu de revenir et de s’expliquer sur les faits qui lui étaient reprochés. Un énième couac qui devrait ternir un peu plus l’image et la communication du corps arbitral français.