Accès direct au contenu

Efficacité

ASSE - Galtier : « Faire le bon geste doit devenir un automatisme »

Christophe Galtier

Christophe Galtier, l’entraîneur stéphanois, constate également un manque de réalisme chez ses hommes. Un manque sur lequel il essaie de travailler, comme il l’a avoué devant la presse. « Nous avons manqué de précision, d’agressivité et de tranchant dans les derniers gestes. Nous ne doutons pas mais nous devons prendre conscience que nous ne pouvons pas laisser passer autant d’occasions favorables. Nous devons faire preuve de beaucoup plus de réalisme devant le but. Par du travail de gestuel et de répétition à l’entrainement, par de la vidéo et par des échanges. Faire le bon geste doit devenir un automatisme. »