Accès direct au contenu

Foot - Ligue 1

AS Monaco - Ranieri : « La deuxième place est pour nous »

Claudio Ranieri, AS Monaco

Battue par Evian-Thonon-Gaillard (0-1), l'AS Monaco a fait une croix sur le titre de champion de France. Mais son entraîneur Claudio Ranieri n’a pas l’intention de laisser filer la deuxième place.

Interrogé en conférence de presse, après la défaite de son équipe à Evian (1-0), sur la menace que représente le LOSC, qui pourrait revenir à six points de l’ASM en cas de victoire face à Guingamp dimanche, l’entraîneur monégasque Claudio Ranieri n’a pas hésité un seul instant : « Non ! La deuxième place est pour nous. » Quelques secondes plus tôt, le technicien italien avait aussi avoué qu’il ne se faisait plus d’illusions depuis longtemps concernant le titre de champion de France. « Le titre est joué depuis le début. »

« NOUS AVONS MIS TOUS LES INGRÉDIENTS POUR GAGNER »

Concernant la prestation de son équipe, Ranieri a déploré un manque de réalisme offensif. « Nous avons mis tous les ingrédients pour gagner, on a eu des occasions, et peut-être que celle manquée par James Rodriguez (52e) fut un tournant. Mais je ne suis satisfait que quand je gagne », a poursuivi Ranieri, qui a tout de même fini par admettre que ses joueurs avaient « un peu manqué de fraîcheur. Evian-TG a eu toute la semaine pour penser à nous. Nous, nous avons dû penser à Lille, Lens et à l’ETG. »

« IL N’Y A AUCUNE DÉCOMPRESSION »

Si le Romain était convaincu que Valère Germain aurait du bénéficier d’un penalty en seconde mi-temps, Jérémy Toulalan s’est quant à lui montré moins affirmatif. « Franchement, je ne sais pas. Ce n’est pas simple pour les arbitres. A Lyon (3-2, le 16 mars), nous avions gagné alors que nos buts étaient hors-jeu…Mais je pense que nous pouvions obtenir au moins un match nul à Annecy. » Et le capitaine monégasque l’a assuré : « Il n’y a aucune décompression chez nous. On veut garder notre seconde place. »

Articles liés