Accès direct au contenu

Même pas mal

ACA : Mutu, un souci en moins pour Ibrahimovic

Zlatan Ibrahimovic n’a pas été le seul attaquant de renommée mondiale à débarquer cet été en L1. Toutefois, Adrian Mutu est encore loin de son meilleur niveau, contrairement au géant suédois du PSG.

Pas d’étincelle pour le derby

Ajaccio et Bastia se sont séparés sur un score nul et vierge ce dimanche au stade François-Coty (0-0), dans une ambiance plus que chaude. La nouvelle star de l’ACA Adrian Mutu, arrivée cet été sur l’île de Beauté, disputait pour l’occasion son quatrième match de championnat sous ses nouvelles couleurs. L’ancien attaquant de Chelsea et de la Juventus de Turin n’a toujours pas trouvé le chemin des filets, et sa frappe sur le poteau juste avant la pause (45e) symbolise à elle seule le manque d’efficacité de l’international roumain. Ce dernier aurait peut-être mieux fait de ne pas lancer de défi à Zlatan Ibrahimovic

« Mutu peut le payer d’avance »

Dans notre édition du 10 Sport parue ce jeudi, Alex Dupont est revenu sur le pari initié par Mutu à l’attaquant parisien, affirmant qu’il allait inscrire plus de buts que lui cette saison. Une folie qui n’a pas manqué de faire rire l’entraîneur corse : « Je ne sais pas ce qu’il a parié avec lui, mais à mon avis il peut le payer d’avance ». Les chiffres parlent d’eux-mêmes : « Ibra » compte déjà 9 buts en 8 matches de L1 disputés, tandis que Mutu a toutes les peines du monde à débloquer son compteur. La magie du derby face à Bastia n’y a rien changé puisque l’ancien pensionnaire de la Fiorentina est sorti du terrain la tête basse, remplacé à la 55e minute.

Remplacé, il file directement à la douche
Il n'a même pas daigné serrer la pogne de son coach et a filé directement aux vestiaires ! Pour autant, Alex Dupont ne dramatise pas la situation pour son attaquant vedette : « Il est bien. De mieux en mieux même. Il a fait un match correct à Lille (2-0) avant la trêve. Il s’est éteint un peu au fil du match, mais il a été dangereux et c’est important », poursuit le technicien d’Ajaccio. Pour le moment, Adrian Mutu continue de faire du surplace mais, heureusement pour lui, il était déjà dehors lorsque des échauffourrées ont éclaté en fin de match suite à l'exclusion de Cavalli et Angoula.

Par Guillaume de Saint Sauveur