Accès direct au contenu

Tacle dangereux

Le mea culpa de Djibril Cissé

Expulsé pour un geste d’humeur hier contre Wolverhampton (1-2), Djibril Cissé n’a pas tardé à présenter ses excuses. Même si, il l’a reconnu, le tacle du défenseur adverse n’avait rien à faire sur un terrain de foot.

Djibril Cissé a complètement pété les plombs, hier, contre Wolverhampton. Taclé assez durement par Roger Johnson, le défenseur des Wolves, l’attaquant français des Queens Park Rangers s’est aussitôt relevé pour agripper son adversaire au cou et le bousculer. Mark Clattenburg, l’arbitre de la rencontre, n’a pas hésité et l’a expulsé directement, dès la 36e minute de jeu. En pleine lutte pour le maintien, QPR menait alors 1-0 quand Cissé a été expulsé, avant de s’incliner au final 2-1… Une défaite qui permet à Wolverhampton de sortir de la zone rouge et de revenir à hauteur des Queens Park Rangers, à la seizième place.

Djibril Cissé a eu peur...
Surpris et furax envers l’arbitre sur le coup, Djibril Cissé a fini par s’excuser après la rencontre sur son compté Twitter. « Je voudrais m’excuser pour ma réaction stupide qui nous a coûté le match, je ne devais pas réagir comme ça, a-t-il écrit à ses abonnés. Je dois dire que le tacle était très dangereux. Il aurait pu me casser la jambe. Après me l’être déjà cassé deux fois, j’ai eu peur et j’ai réagi comme ça. Mais ma réaction était stupide et je me sens vraiment mal parce que je laisse mon équipe en bas et que nous avons perdu trois points vitaux. Je vous promets à vous tous que je vais faire le maximum pour le club. »

Pour cela, le Français devra sans doute attendre trois matchs, le temps probable de sa suspension…

A lire aussi : Rennes : le coup de gueule d’Antonetti !