Accès direct au contenu

La devise nationale détournée

La France provoquée en Espagne par le FC Séville !

La France provoquée en Espagne par le FC Séville !

Les sketchs des Guignols ont considérablement touché les Espagnols dans leur orgueil. Surtout les sportifs. Les joueurs du FC Séville ont affiché ce lundi un maillot provocateur en détournant notre devise nationale. Tout a débuté par un sketch des Guignols où Rafael Nadal fait le plein de sa voiture en urinant dans le réservoir. Son bolide file après à plus de 280 km/h. L’allusion au dopage est évidente. Les jours suivants, l’émission phare de Canal + enfonce le clou en associant cette fois d’autres sportifs espagnols comme Alberto Contador, un joueur du Barça ou un joueur de l’équipe nationale de basket à ses soupçons de dopage.« liberté, égalité… superioridad ! » En Espagne, ces taquineries ne sont pas appréciées. Touchés dans leur orgueil, les Espagnols extrapolent les sketchs des Guignols et assurent que ce sont les Français dans leur ensemble qui sont jaloux. La paranoïa espagnole a atteint son paroxysme ce lundi soir. En déplacement à la Real Sociedad, le FC Séville a arboré un maillot sur lequel était inscrit « liberté, égalité… superioridad ! » A défaut d’humour, certains Espagnols ont le sens de la réplique.