Accès direct au contenu

Le futur commence aujourd’hui

Jesé, Deulofeu : la relève du Real et du Barça flambe déjà

Jesé, Deulofeu : la relève du Real et du Barça flambe déjà

Lors de l’Euro des moins de 19 ans, qui s’est terminé dimanche par une victoire de l’Espagne, deux joueurs ont littéralement explosé. Jesé Rodriguez et Gerard Deulofeu sont les grands artisans du titre. Présentation de ses deux cracks…

L’Euro des moins de 19 ans disputé en Estonie s’est terminé dimanche. Pour changer, c’est l’Espagne qui a remporté le titre, battant en finale la Grèce 1 à 0. Si les Espagnols ont globalement survolé la compétition, ils le doivent à leurs deux fers de lance : Jesé Rodriguez et Gerard Deulofeu.

Jesé Rodriguez : le tueur
Buteur lors la finale, Jesé a non-seulement offert le titre à son pays, mais il a encore montré l’étendue de son talent. Le jeune attaquant de 19 ans a fait trembler les filets à 5 reprises, dont un triplé lors du match nul 3-3 contre le Portugal. Il a d’ailleurs terminé meilleur buteur de cette compétition. Lors de cet Euro, le natif de Las Palmas a véritablement explosé aux yeux de l’Europe, et montre à quel point l’Espagne et le Real Madrid ont de beaux jours devant eux. Car il fait partie de l’équipe B du Real (Castille), qui vient de monter en deuxième division, et en partie grâce à lui. José Mourinho a d’ailleurs reconnu son talent, puisqu’il l’a fait entrer deux fois la saison dernière, à la place de son idole, Cristiano Ronaldo. Nul doute qu’avec ce qu’il vient de montrer du côté de la mer Baltique, il aura un temps de jeu plus conséquent du côté de Bernabeu. Benzema pourrait avoir du souci à se faire dans les prochaines années. Le futur numéro 9 de la Roja est peut-être son plus proche rival à la Maison Blanche.

Gerard Deulofeu : le Cristiano Ronaldo espagnol
C’était le plus connu des deux de l’autre côté des Pyrénées, avant la compétition des U19. Car Gerard Deulofeu, à la Masia depuis qu’il a 9 ans, avait déjà joué un match de Ligue des champions (contre Bate Borisov le 6 décembre 2011). Mais l’attaquant, habitué à être la star depuis son plus jeune âge, avait la grosse tête. « Il y a deux ans, il se comportait comme Cristiano Ronaldo sur un terrain. Il a toujours été la star de toutes les équipes de jeunes, voulait tout faire , célébrait ses buts tout seul et enrageait lorsque les autres scoraient à sa place » a raconté Sergi Solé, coéquipier de Deulofeu, dans Mundo Deportivo. Heureusement pour lui, le joueur de 18 ans a été remis en place par Pep Guardiola en personne. Résultat des courses, Deulofeu a délivré 4 passes décisives lors de l’Euro, marquant deux fois, lors de la demi-finale contre la France (auquel il faut rajouter le penalty décisif). Lui aussi fait partie du futur, et grâce à la patience inculquée aux joueurs du Barça, il pourrait devenir un grand joueur. 

Rémi dos Santos