Accès direct au contenu

Foot - Real Madrid

Real Madrid : Cristiano Ronaldo mérite-t-il d’être sifflé ?

Cristiano Ronaldo n’est donc pas au-dessus de tout. Ce week-end, la star du Real Madrid a été sifflée par ses propres supporters. Est-ce vraiment raisonnable ?

« Tout va très vite dans le football ». Ce poncif de footballeur ne s’est jamais autant vérifié qu’actuellement au Real Madrid. Flashback : Il y a dix jours, l’équipe entraînée par Carlo Ancelotti était en tête du championnat, semblait bien partie pour remporter la Liga en fin de saison et n’avait jamais semblé aussi forte avant de défier le FC Barcelone lors du Clasico. À la fin du mois de mars, le Real Madrid est désormais 3e au classement de la Liga, a perdu contre son ennemi de toujours lors d’un Clasico à haute intensité et est remis en questions par ses propres supporters. La large victoire (5-0) contre le Rayo Vallecano ce week-end n’y a rien changé. Le public du Stade Santiago Bernabeu n’arrive pas à oublier le Clasico et la défaite qui a suivi contre le FC Séville quelques jours plus tard. Au point de siffler plusieurs joueurs de l’équipe. Au point de siffler Cristiano Ronaldo ! Son Ballon d’Or !

Real Madrid : Ancelotti monte au créneau pour Cristiano Ronaldo !

LES SUPPORTERS ONT LE DROIT DE S'EXPRIMER

En effet, certains Madrilènes ne lui pardonnent pas sa sortie manquée lors du choc contre le FC Barcelone. L’international portugais n’était effectivement pas dans un grand soir lors du Clasico. Une « méforme » simplement synonyme de penalty obtenu et transformé par le dernier Ballon d’Or… alors, Cristiano Ronaldo mérite-t-il vraiment ce traitement ? Certes l’ancien joueur de Manchester United est passé à côté d’un match important et les supporters ont le droit de s’exprimer.

DES STATS HALLUCINANTES

Mais il n’est pas simplement question ici d’un bon joueur. Le sujet s’appelle Cristiano Ronaldo, la pierre angulaire du projet « Galactiques 2 » mis en place par Florentino Pérez. Celui qui explose une nouvelle fois tous les compteurs cette saison. 28 buts en Liga, 13 en Ligue des Champions… Son total est aujourd’hui de 44 réalisations en 40 matches. Pour résumer, en 2013/2014 un match du Real Madrid est souvent synonyme d’un but de CR7. Décor planté. Reste que le Real Madrid ne remportera peut-être pas le championnat cette saison. Pis, c’est l’un de ses deux ennemis, l’Atlético Madrid ou le Barça qui sera certainement sacré si le Real Madrid ne l’est pas. Il faut également ajouter que Cristiano Ronaldo n’est peut-être pas aussi stratosphérique que Lionel Messi lors des Clasico.

LA DECIMA EN LIGNE DE MIRE

Mais en Ligue des Champions en revanche, la « decima » est toujours envisageable. Cette Ligue des Champions derrière laquelle le Real Madrid court depuis plus de dix ans. En quart de finale, l’équipe d’Ancelotti affrontera le Borussia Dortmund qui l’avait éliminée l’an dernier. Plus le même Dortmund et plus vraiment le même Real Madrid non plus. Sur le papier les Merengue seront favoris. De toute façon, il est l’un des prétendants à la victoire finale. Le Real aura pour cela besoin de sa star, dont la presse espagnole s’inquiétait ce week-end d’un problème au genou. La finale qui se tiendra à Lisbonne, au Portugal est-il déjà un rendez-vous donné avec l’histoire ? Réponse en mai prochain. Pour, prétendre à ne plus jamais être sifflé, Cristiano Ronaldo sait ce qu’il lui reste à faire. Au Real Madrid, marquer et ouvrir le score comme ce fut le cas pour Cristiano Ronaldo ce week-end n’a jamais été suffisant pour s’épargner les critiques. Les records et la régularité non plus visiblement.

Articles liés