Accès direct au contenu

Foot - Barcelone

Insolite - Barcelone : Neymar dépense plus de 2000 € par mois pour ses cheveux !

Neymar, Brésil

Que ce soit à Santos ou à Barcelone, Neymar s’est toujours distingué par ses coupes de cheveux atypiques. Il faut dire que le Brésilien ne compte pas pour en prendre soin.

Comme de nombreux footballeurs, Neymar porte également une grande attention à ses cheveux et à sa coupe. Que ce soit avec une crête ou une coloration, l’attaquant du FC Barcelone change régulièrement de style. Des changements fréquents qui ont abîmé sa chevelure. Le Brésilien a donc dépensé un peu d’argent pour en prendre soin.

« AUJOURD’HUI, IL A UNE CHEVELURE SOYEUSE »

Pour s’occuper de ses cheveux, Neymar s'est tourné vers ses coéquipiers Dani Alves et Rafinha. Ces derniers lui ont ainsi conseillé de se rendre chez Wagner Tenorio. Ce dernier, relayé par Sport, s’est livré sur le traitement qu’il donne au joueur catalan : « Quand Neymar est arrivé, il avait les cheveux en mauvais état. Il avait fait trop de changements, que ce soit de coiffures ou de couleurs, qui ont fait que ses cheveux étaient en mauvais état. La première chose que j’ai faite a été de lui couper les cheveux pour commencer le traitement. Aujourd’hui, il a une chevelure soyeuse. Je n’ai pas beaucoup de temps pour travailler. Je suis à sa disposition. Il a envoyé un chauffeur pour venir me chercher et m’emmener chez lui. C’est difficile de calculer le prix, car ce service n’est pas à la disposition de tous. Mais je ne le ferais pas pour moins de 2000 euros par mois ».

QUAND MESSI LAISSE MARQUER NEYMAR

Au-delà de ses cheveux, Neymar est actuellement très performant au sein de l’attaque du FC Barcelone. Lors de la dernière rencontre, le Brésilien a inscrit un penalty que lui a laissé Lionel Messi. Un geste sur lequel est revenu le président du Barça : « Le geste de Messi ? Il y a deux gestes, quand Neymar laisse Messi marquer, puis le geste de Messi pour le penalty. Cela montre la fraîcheur, la bonne ambiance sur et en dehors du terrain. Ce sont de bons coéquipiers ».

Articles liés